Rihanna, Ariana Grande, Billie Eilish... Elles signent une lettre ouverte pour la réforme de la police !

Ecrit par

De nombreuses personnalités appellent à un changement de la police de New York. 

Ce lundi 8 juin, ils sont plusieurs centaines de personnes issues du monde de la musique à avoir co-signé une lettre ouverte en faveur d'une réforme de la police de New York. Qu'ils soient artistes, managers, issus d'une maison de disque ou encore publicistes, ils souhaitent tous l'abrogation pure et simple de la loi 50-A qui permet de dissimuler au public les dossiers relatifs aux fautes de la police de la ville. Un système mis en place il y a plusieurs dizaines d'années qui a ainsi permis de cacher au public les fautes professionnelles et les dossiers disciplinaires des policiers. Désormais au cœur du combat qui se joue en ce moment dans le pays suite à la mort de George Floyd, cette réforme pourrait permettre d'éviter certains désastres.

Signée par Rihanna, Billie Eilish, Ariana Grande, Megan Thee Stallion, Justin Bieber ou encore Demi Lovato, la lettre exprime clairement les requêtes souhaitées : "Nous devons tenir pour responsables ceux qui violent le serment de protéger et de servir, et trouver la justice pour ceux qui sont victimes de leur violence. Une étape indispensable est d'avoir accès aux dossiers disciplinaires des agents de la force publique. La loi 50-A de New York bloque cette transparence totale, en protégeant un historique de comportements répréhensibles de la police de l'examen du public, ce qui rend plus difficile la recherche de la justice et la mise en place de réformes. Elle doit être abrogée immédiatement." Une demande émise par de nombreux activistes ainsi que personnalités issues de différents milieux suite à la mort de George Floyd et d'autres victimes des violences policières aux Etats-Unis. La lettre sera ensuite envoyée au gouverneur de l'Etat afin d'être étudiée par les différentes sphères du pouvoir. Affaire à suivre.