Queen : Bohemian Rhapsody, le sens caché du morceau culte

Ecrit par

Véritable hymne, Bohemian Rhapsody est un morceau lourd de sens. Explications. 

Cette semaine, les villes du monde entier sont aux couleurs de Bohemian Rhapsody, film évènement qui retrace la vie de Freddie Mercury. Et justement, c'est l'occasion pour les fans de se replonger dans la discographie du groupe culte qu'était (et qu'est encore) Queen. S'il y a bien un morceau qui a tout dévasté sur son passage, c'est Bohemian Rhapsody : hymne mêlant rock et opéra, le titre a littéralement bousculé les codes du rock. Mais de quoi parle t-il vraiment ? Y'a t-il un message caché ? Freddie Mercury n'a jamais voulu se confier sur ses textes et pendant 40 ans, son groupe a gardé le silence. Or, Lesley-Ann Jones (biographe du chanteur) a finalement dévoilé le secret de la chanson : Freddie Mercury y dévoilerait son homoexuelalité. 

"Mama, I Just Killed a Man", chante d'abord Mercury. Ce qu'il faut comprendre par là, c'est qu'il a "tué" celui qu'il était avant. Mercury insiste : "Put a gun against his head, pull my trigger, now he's dead"). Il enchaîne avec "Mama, Life has just begun I didn’t mean to make you cry" (Maman, la vie vient de commencer, je ne voulais pas te faire pleurer). 

Sir Time Rice (parolier et ami de l'icône) a d'ailleurs confirmé cette théorie dans le Daily Mail : « C’est évident qu’il s’agit de la chanson de coming-out de Freddie. J’en ai parlé à Roger Taylor ( batteur du groupe, ndlr) et le message est très clair ». En puisant au plus profond de lui-même, Freddie Mercury a livré l'un des morceaux les plus cultes de Queen. 

Source : Daily Mail via NEON  - Crédit : listliste.com

1 commentaire
  • Théorie beaucoup trop tirée par les cheveux pour être crédible... Lesley-Ann Jones est en partie réputée pour les imprécisions de ses écrits sur Mercury, et Tim Rice n'a pas fait partie du processus créatif de Bohemian Rhapsody, et sa relation avec le chanteur n'était que professionnelle. De plus, d'après Freddie Mercury, Bohemian Rhapsody était à l'origine trois chansons différentes (aux significations probablement différentes) qu'il n'arrivait pas à finir et qu'il a assemblées pour n'en faire qu'une chanson. La partie qui commence par "Mama just killed a man" avait été écrite en 1968 (bien avant la première relation homosexuelle de Mercury) et s'appelait The Cowboy Song. Tout est dit...