Quand The Strokes reprend The Clash, c'est l'hystérie dans la salle

Ecrit par

The Stokes fait son grand retour sous les projecteurs avec un nouvel EP - Future Present Past. Sur scène, la formation a repris Clampdown des Clash et dans la salle, on a vite perdu le contrôle.

Pas plus tard que cette semaine, la bande de Julian Casablancas diffusait son dernier clip, Drag Queen. Parce qu'elle nous renvoie directement dans l'univers déjanté des années 80, la vidéo a fait sensation à la rédaction et forcément, nous étions plus qu'heureux de retrouver les Strokes. Ce n'est plus exactement ce que c'était, la flamme qui brûlait à l'époque de Is This It n'est plus là mais force est de constater que dans l'ensemble, l'EP est plutôt bon. Or sur scène, The Strokes n'a rien perdu de sa superbe ; encore moins lorsque le groupe reprend les Clash.

Vendredi dernier, Casablancas et les Stokes était au Governors Ball de New York pour présenter ce nouvel opus et dire qu'ils ont laissé la foule se déchaîner serait un euphémisme. Au programme du show, quelques titres connus comme Red Light et Clampdown , des mythiques Clash. Les plus grands fans savent que ce n'est pas la première fois que les Stokes se mesurent à l'un des leaders britanniques du punk - en 2004, ils avaient déjà repris le titre lors du fameux T in the Park, festival Ecossais reconnu. En 2004, la performance était déjà puissante mais en 2016, autant dire qu'ils ont battu des records ! Comme quoi, même après 12 ans, The Strokes est toujours aussi rock'n'roll.

Source : youtube