Quand on est déconcentré au boulot

Ecrit par

Il y a des jours où la motivation se fait la malle, quoi qu'on fasse. Résultat, il y a toujours un moment dans la journée où l'on fait autre chose. Si, c'est prouvé. Explications sur VirginRadio.fr.

S'il existe au moins 10 situations où on ne se sent pas dans notre monde, il arrive parfois qu'on se sente complètement déconnectés sur notre lieu de travail. Parfois, il est tellement difficile de rester concentré, qu'on préfère faire autre chose que ce pour quoi on est payé. Selon plusieurs études reprises dans l'ouvrage Empty Labor, un salarié passerait en moyenne entre une heure et demie et trois heures à faire autre chose. S'il fallait trouver une explication à ces chiffres, la "vengeance" viendrait au premier plan : Pour se venger des heures supplémentaires non payées, un salarié aura tendance à se détourner de sa fonction. Aussi, ceux qui occupent un poste nécessitant beaucoup de concentration préfèrent se changer les idées, par exemple.

Après, beaucoup de choses peuvent nous ralentir : les ordinateurs qui mettent des siècles à s'allumer par exemple. Bon au moins, vous avez le temps de prendre un café et de vérifier que le machine fonctionne, par la même occasion. Après, il y a l'éternel dilemme devant le distributeur : jus d'orange ? Ou multivitaminé ? Mine de rien, ce genre de choix peut prendre un temps fou. Enfin, il y a toujours des collègues qui s'amusent à cacher les chaises. Résultat, la journée commence sur un marathon dans tout l'étage.

Quand on est déconcentré au boulot

Aussi, l'ennui peut peser lourd dans la balance : Si un employé a peu de choses à faire, il peut être sujet au bore-out : "Certaines personnes sont profondément dépitées de se sentir sous-utilisées. Elles risquent le 'bore-out', un épuisement par l'ennui, l'opposé du 'burn-out'", explique Roland Polsen (sociologue Suédois et auteur de l'Empty Labor). L'individu se sent alors complètement inutile, s'ennuie et perd confiance en lui. Tous ces facteurs expliquent donc que parfois, on se détourne de notre tâche pour en privilégier une autre. Seulement, ce n'est pas une mauvaise chose pour autant ! Mais puisqu'on parle de mal, sachez que nous avons recensé quelques moments où l'on passe du côté obscur, histoire de vous rassurer. Faites vous semblant de travailler au boulot ?

Source : Empty Labor