Ben Mazué embarque le FLOW dans le tourbillon de la vie de couple (Report)

Ecrit par

Hier soir, Ben Mazué a joué devant un FLOW plein à craquer. Au programme, du rire, de la sincérité et de la musique - évidemment. 

La femme Idéale, nouvel album de Ben Mazué, a visiblement fait ses preuves dans les charts. Mais cet album, encore fallait-il le présenter sur scène. Ben Mazué a relevé le défi de proposer un spectacle complet, mêlant Stand-Up, musique et même un peu de cinéma. Quand il arrive sur scène, il explique d'abord que pour lui, un film est une oeuvre complète : de la photo aux lumières en passant par la musique et les acteurs, tout est réuni pour offrir le plus d'émotion possible. Et s'il nous parle de film et de cinéma, c'est pour planter le décor. Ce qui nous attend, ce n'est pas un simple concert, c'est bien plus que ça. Ben Mazué se glisse dans la peau de Vincent, un trentenaire pour qui tout va bien. Ou alors, tout allait bien. Vincent est marié à Romy et c'est leur histoire qu'il va nous raconter dans La Princesse et le Dictateur. En fait, il nous raconte plutôt une partie de leur histoire - probablement la plus compliquée, d'ailleurs. Il nous embarque dans le tourbillon de leur vie avec, évidemment, du Ben Mazué en guise de bande-son. 

Evidemment, le but est de présenter les chansons issues de La Femme Idéale. Mais en les intégrant à un tel projet, en les contextualisant de cette manière, il les rend réelles - presque palpables. Il commence avec J'arrive, premier extrait de l'album. Mais bien sûr, il n'en n'oublie pas ses anciens titres. Parce que Romy est, Ô surprise, fan de Ben Mazué, Vincent l'emmène à son concert. Voilà comment le Flow se retrouve à prétendre être Bercy. Parce que dans son film, Ben remplit cinq Bercy (et pourquoi pas ?!). Pour marquer le coup, il joue 25 ans et Confessions d'un Rap Addict - qui s'offre une nouvelle version pour l'occasion.

Après ça, on regarde Vincent et Romy se débattre dans le tourbillon de la vie. Le couple, les doutes, les interrogations - le tout accompagné par une série de morceaux : La Femme Idéale, Let Me, La Mère est Calme, La Liesse est Lovée...bref, tous les titres qui ont fait le succès de son dernier album. Forcément, on se demande tous si Romy et Vincent se sortiront de cette impasse : Se sépareront-ils ? Ou surmonteront-ils l'épreuve ? A cette question, même Ben n'a pas la réponse. Il nous propose deux fins (l'une est plus heureuse que l'autre) et en sortant, on se plaît à croire que ce couple trouvera une issue. 

Le fin mot de l'histoire, peut-être l'auront nous lorsqu'il se produira à l'Olympia l'an prochain. En attendant, Ben Mazué propose un show qui n'a rien de commun ; c'est drôle, vrai, sincère et ça reste un concert. Parce qu'il est difficile de mettre des mots sur ce spectacle (des mots justes, on entend), on vous laissera vous faire votre propre opinion. On resterait bien là des heures à essayer de vous convaincre mais le mieux, c'est encore d'y aller. On vous le promet, vous ne le regretterez pas. Parce que La Princesse et le Dictateur, c'est le spectacle feel good dont vous avez besoin. 

Les dates au FLOW (7/11 et 5/12) sont complètes mais la bonne nouvelle, c'est qu'il sera en tournée dans toute la France avant de finir à l'Olympia le 14 novembre 2018. 

Source : Virgin Radio