Prince : Ses chansons deviennent exclusives à Tidal

Ecrit par

Le chanteur Prince a décidé de bouder les services de streaming en ligne en retirant toute sa musique de la plupart des plateformes, à l’exception de Tidal. VirginRadio revient sur la décision du chanteur.

La communication digitale, ce n’est définitivement pas pour lui. Après avoir déserté les réseaux sociaux et supprimé son compte Youtube il y a quelques mois, Prince vient de retirer sa musique de la plupart des plateformes de streaming en ligne. Le chanteur a choisi de réserver l’exclusivité du service de streaming à Tidal. Récemment rachetée par Jay Z, la plateforme connaît pourtant des débuts difficiles. Il semblerait que le chanteur de « Purple Rain » reste l’un des seuls à miser encore dessus, car si un certain nombre d’artistes n’approuvent pas l’initiative, d’autres comme Noel Gallagher massacrent carrément les soutiens à Tidal. Quelques semaines après son lancement, le succès était largement mitigé et l’entreprise s’était même séparée de son deuxième PDG. Concernant Prince, c’est la plateforme Spotify qui a publié la nouvelle, expliquant que l’éditeur du chanteur avait « demandé le retrait de sa production sur tous les services de streaming », indiquant cependant qu’elle espérait « pouvoir y remettre sa musique dès que possible ». Comme par hasard, cette nouvelle tombe au même moment que la sortie de son nouveau morceau, intitulé « HardrockLover ».

Ayant mis ce nouveau titre en ligne gratuitement sur Soundcloud, Prince montre ainsi que son problème ne vient pas vraiment d’Internet, mais plutôt de l’exploitation de sa musique par d’autres que lui. Il faut dire que le service streaming est régulièrement critiqué par les artistes, qui s’estiment trop peu rémunérés par ce système. Ce n’est d'ailleurs pas la première fois que Prince se montre peu enthousiaste à l’idée de diffuser sa musique en ligne. Dans une interview en 2010, il avait même déclaré que « Internet [était] complètement fini ». Parallèlement, Tidal tente toujours d’attirer de nouveaux adhérents en proposant des contenus sélectifs. Dernièrement, la plateforme avait diffusé une grande partie du « concert pour la paix » organisé par Prince à Baltimore après les incidents qui ont suivi la mort d’un jeune Noir suite à son interpellation par la police. En face, la nouvelle plateforme d’Apple cherche elle aussi a surenchérir en proposant du contenu exclusif. C’est par exemple le cas de Pharrell Williams qui a dévoilé son nouveau single « Freedom » pour le lancement d’Apple Music. Que pensez-vous de la décision de Prince ?

Source : http://pitchfork.com/