Pour son premier Electroshock, Mike Perry conquiert la foule Strasbourgeoise

Ecrit par

The Ocean est sur les ondes depuis des mois et quand on l’écoute, on comprend l'engouement autour de Mike Perry. Pour son premier Electroschock, le suédois a tout donné et la foule, elle, en redemande.

Celui qu’il s’appelle en réalité Mikael Persson est le donc le DJ qui se cache derrière The Ocean (ft. Shy Martin). Il a régné sur les charts en Suède, en Australie, en Autriche, au Danemark, en Finlande, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Norvège, en Suisse et bien sûr en France. Pouvait-on se passer de lui pour cette nouvelle édition d’Electroshock ? Vous imaginez bien que non. Pour lui, Strasbourg aura eu une saveur de baptême et nous, on aurait bien aimé le garder sur scène un peu plus longtemps.

L'ambiance est surchauffée et on reconnaît vite des hits efficaces comme Let Me Love You ou encore Closer, hit signé The Chainsmokers. Mais ce que la foule veut, c'est The Ocean. Heureusement, il e tarde pas à la jouer et dans la salle, on scande chaque parole. Mike Perry fait l'effort d'articuler quelques mots en Français, preuve qu'il est vraiment en phase avec son public - et qu'il le lui rend bien.

Après un set enflammé, Mike Perry quitte la scène. Le public Strasbourgeois avait déjà réservé un accueil incroyable à Domenico Torti et il a été tout aussi chaleureux avec le DJ Suédois. Reviendra t-il vite en France ? On l'espère !

Source : Virgin Radio, Twitter, facebook