Pokémon Go : Les meilleures histoires autour du jeu

Ceci n'est pas un montage.
Ecrit par

Depuis sa sortie un peu partout dans le monde, Pokémon Go est déjà à l'origine d'anecdotes insolites, rocambolesques voire carrément dérangeantes !

A moins de vivre dans une grotte totalement coupée du monde, vous n'avez pas pu passer à côté du phénomène Pokémon Go. Si la date de sortie en France a été repoussée de quelques jours, le jeu développé par Nintendo et Niantics est un succès mondial et ces premiers chiffres impressionnants sont là pour en attester. Mais comme tout phénomène, Pokémon Go vient aussi avec son lot de faits divers complètement WTF. Et c'est précisément cet envers du décor que nous vous proposons d'explorer aujourd'hui. Rappelez-vous d'ailleurs cette prise d'assaut de Central Park après l'apparition d'un Pokémon rare (video ci-dessous) ou de ces fugitifs appréhendés grâce à l'application, et dites-vous que c'est pire !

1. Elle cherche un Pokémon aquatique et tombe sur ... un corps sans vie.

Mettons-nous immédiatement dans l'ambiance. Shayla Wiggens, jeune adolescente américaine, a comme beaucoup de ses concitoyen(ne)s succombé au phénomène Pokémon Go. En quête d'un Pokémon aquatique, elle s'est donc tout naturellement dirigée vers le point d'eau le plus proche, la Wind River à Riverton dans l'Etat du Wyoming. Malheureusement, alors qu'elle balaie l'horizon afin de trouver son bonheur, c'est sur le corps sans vie d'un homme de 28 ans que la jeune femme est tombée. Sale histoire.

2. Attraper des Pokémon, d'accord, mais pendant l'accouchement de sa femme ou l'enterrement de sa grand-mère...

Il n'y a plus de limites. Comme en attestent les deux captures d'écran ci-dessous, deux internautes n'ont pas hésité à dégainer leurs smartphones afin de choper du Pokémon dans des moments totalement inappropriés. Si encore, le destin avait voulu qu'un Léviator ou qu'un Dracolosse surgisse pile à ce moment là, on ne dit pas, mais risquer de gâcher l'accouchement de sa dulcinée pour un Roucool, ça frôle la mauvaise blague. Et on ne parlera même pas du cliché de ce Carapuce qui trône sur le cercueil de la défunte grand-mère de ce dresseur...

3. Le GPS de son téléphone le trahit et sa petite amie le quitte...

C'est généralement ce qui arrive lorsque l'on tente de tromper la vigilence d'une copine un tantinet curieuse. Alors qu'un certain Evan décide de faire une petite virée dans le Queens pour rendre visite à l'une de ses ex, il a excellente idée d'ouvrir Pokémon Go et de faire chauffer ses Poké Balls. Problème, le jeu doit accéder à votre position géographique afin de fonctionner et sa future ancienne copine n'a eu aucun mal à faire le lien entre sa présence dans le Queens et le fait qu'une de ses exs y habitait... Tout ça pour un Nosferapti !

4. Quand la présence de Pokéstops aux alentours devient un argument de vente...

Oui oui, vous avez bien lu. Sur l'annonce que vous pouvez découvrir ci-dessous, un particulier n'a pas hésité à mettre en avant la proximité de bien immobilier avec 2 arènes et 7 Pokéstops afin d'en faciliter la vente ! Une idée qui oscille entre le génie et la démence, mais qui aura eu le mérite de nous tirer un sourire après les faits divers légèrement glauques que nous vous avons rapportés plus haut.

5. Ils tombent d'une falaise en tentant d'attraper un Pokémon.

L'application développée par Niantics vous met pourtant en garde dès son lancement : "Sois toujours attentif et regarde autour de toi !" Bon, ils vous encouragent surtout à ouvrir l'oeil pour ne louper aucune bestiole, mais l'idée reste la même. Faisant fi de la barrière qui leur barrait la route jusqu'à un Pokémon rare, deux hommes n'ont pas levé les yeux de leur smartphone et ont fini par chuter de 15 et 24 mètres... Transportés à l'hôpital avec des blessures "modérées", ils ont eu la chance inouïe de s'en sortir.

6. Un Leviator apparait dans un jardin public à Bordeaux...

... et la suite se passe de commentaires. A l'image du mouvement de foule provoqué par l'apparition d'un Aquali à Central Park, les personnes présentes ce dimanche après-midi dans un jardin public de Bordeaux se sont soudainement mises à courir dans tous les sens. Et pour une fois, la raison de cette cohue n'est pas tragique : un Leviator venait d'apparaitre sur leurs radars ! Avouez-le, vous auriez tous fait pareil, n'est-ce pas ? Non ? Menteurs.

Le plus dingue dans tout cela, c'est que ces quelques anecdotes ne sont que la partie émergée de l'iceberg. Rappelez-vous cet homme qui avait décidé de quitter son boulot pour devenir dresseur à temps plein. Nous avons aussi eu droit à la capture d'un Carapuce sur le front par un soldat volontaire américain, deux jeunes femmes qui ont loué un kayak tout un après-midi afin de rallier une arène placée au beau milieu de l'océan, ou à la découverte d'un Smogo entre les murs du musée de l'Holocauste, qui a depuis demandé à être retiré de l'application... Autant dire que vous n'avez pas fini d'entendre parler de Pokémon Go !

Source : Nintendo, Pokémon Go, topito, demotivateur - Crédit : Jonathan Theriot, Meowtons on Reddit, MonsieurBright on Youtube, DR