Pokemon Go : Bientôt plus de Pokemon rares dans les écoles ?

Ecrit par

L'été touche à sa fin et dès jeudi, il sera temps pour quelques milliers délèves de reprendre le chemin des collèges et des lycées. Or, il y a un détail à ne pas négliger ; Pokémon Go. Pour éviter toute faille de sécurité, la ministre de l'éducation Najat Vallaud-Belkacem a demandé un entretien avec les développeurs du jeu. Explications.

Pendant deux mois, la France - comme le monde- a succombé à la folie Pokémon Go. Dans Paris, Lyon, Montpellier ou n'importe quelle ville de l'hexagone, les pokéstops et les arènes ont pris de l'ampleur. Or, la rentrée arrive et comme vous l'imaginez, il y a de fortes chances pour que les joueurs poursuivent leur quête dans l'enceinte du lycée. Pour éviter tout problème de sécurité, la ministre de l'éducation Najat Vallaud-Belkacem a demandé un entretien avec les développeurs du joueurs. Le but ? Supprimé les Pokémon rares dans les écoles.

« J’ai demandé qu’il n’y ait pas de Pokémon rares dans les établissements scolaires », a t-elle expliqué (selon le Monde). Vous le savez, les Pokémon rares provoquent bien souvent des mouvements de foule importants, de quoi risquer la sécurité des élèves. Voilà pourquoi le gouvernement a voulu prendre les devants avant la reprise des cours. Aussi, l'entourage de la ministre a précisé que "la seule vraie inquiétude porte sur les Pokémon rares et le risque d’intrusion massive dans un établissement". Pokémon Go, l'appli qui aura divisé cet été, est d'ailleurs en train de décliner - même si le phénomène est encore bien présent.

Source : Le monde