Pokemon Go banni du Pentagone par peur d'espionnage !

Ecrit par

Pokemon Go ne plaît pas vraiment au Pentagone. Non, le jeu est carrément banni par peur d'espionnage... Mais pourquoi ? On vous donne la réponse.

On savait déjà qu'une pétition américaine était en ligne pour interdire le phénomène Pokemon Go. Mais cette nouvelle de la part du Pentagone est encore plus surprenante ! Oui, le jeu est désormais interdit dans tous les établissements du département de la Défense peut-on apprendre dans une note envoyée à tous les employés. Mais pourquoi ? Tout vient du fait de la géo-localisation des joueurs de Pokémon Go qui pourrait donner trop d'informations sur les bâtiments inconnus du grand public... Des personnes pourraient se servir de Pokemon Go pour situer non seulement des endroits stratégiques mais aussi voler des données personnelles...

Mais ce n'est pas tout, en plus de représenter un risque pour la sécurité de l'institution, responsable adjoint de la communication Gordon Trowbridge parle aussi d'un "problème éthique": "Au-delà de l'aspect sécuritaire, je pense que les gens qui payent des impôts apprécieraient que les téléphones mis à la disposition des employés du gouvernement soient utilisés avant tout pour leur travail". C'est pas faux. Quant en Belgique, les chasseurs Pokemon Go peuvent recevoir une amende.

Crédit : Niantic