Phoenix, David Guetta, M83... Ces artistes français plus populaires à l'étranger

Ecrit par

Parfois, il arrive qu’un artiste français bien que très talentueux soit plus populaire à l’étranger dans son pays natal, c’est le cas de Phoenix, M83 ou encore David Guetta.

Quand on est artiste, percer n’est pas une tâche des plus facile, dans un milieu où nombreux sont les musiciens talentueux qui veulent réussir. Il faut beaucoup de persévérance, de la chance aussi et quand on arrive au sommet, il faut tout faire pour y rester. Il existe un phénomène plutôt rigolo à constater, concernant certains artistes français qui sont modérément connus dans l’Hexagone (sauf un que vous reconnaîtrez) mais qui cartonne à l’étranger. Les Français ne sont-ils pas assez mélomanes pour apprécier leur talent à juste titre ? Leur musique est-elle plus adaptée à d’autres pays plutôt qu’au nôtre ? Voici quelques exemples de success story hors frontières.

Phoenix

Phoenix est un groupe de quatre Versaillais, un des groupes français les plus populaires. Leur électro rock prodigieuse a su séduire le monde dès leurs débuts et ne commencera à les faire gagner en notoriété en France qu’à partir de leur quatrième album Wolfgang Amadeus Phoenix en 2009 (vous vous souvenez certainement de son single Lisztomania, soit l’une des meilleures chansons de tous les temps), le même disque qui leur fait remporter un Grammy Awards. Phoenix, qui pourrait être bientôt de retour, est l’un des seuls groupes français à avoir reçu la prestigieuse récompense de l’album rock de l’année. Thomas Mars, Deck d’Arcy, Laurent Brancowitz et Christian Mazzalai sont aussi des potes de certains Daft Punk, avec qui ils avaient partagé la scène du Madison Square Garden en 2010 (ils sont les premiers Français à avoir joué dans la salle new-yorkaise) pour un live mythique qu’on se repasse encore inlassablement.

Caravan Palace

Les amateurs de festivals les connaissent bien, Caravan Palace est le groupe à aller voir absolument en live tant leurs concerts sont festifs et antidépresseurs. Cependant, les rois de l’électro swing ne sont adulés que par un public de niche en France alors qu’ils jouent à guichet fermé en Allemagne, au Royaume-Uni ou même aux Etats-Unis. La bande a également été à l’affiche de Coachella en 2014 et Glastonbury cette année (vous savez, deux des plus grands festivals du monde…) et pourtant font très peu d’écho dans les médias français. Sur les réseaux sociaux, c’est une communication only english tout simplement parce que leurs fans étrangers sont bien plus nombreux. Mais pourquoi ?

M83

Si on a tous dansé sur le jouissif Midnight City, ce hit de 2011, pour beaucoup de Français, M83 ne s’arrête qu’à ce tube, alors que le groupe originaire d’Antibes a quand même sept albums et trois bandes originales (dont celle de la production hollywoodienne Oblivion) à son actif. Leur titre Midnight City a même été désignée l’année de sortie comme la meilleure chanson de l’année par les magazines Pitchfork et Stereogum, deux références musicales en Amérique. Après une petite pause de cinq ans, leur dernier album Junk cartonne et leur permet de tourner à travers le monde. A Paris aussi bien sûr, M83 sera en concert le 28 novembre au Zénith avec Virgin Radio.

David Guetta

“Quoi ? David Guetta pas très connu en France ?! Mais vous êtes fous Virgin Radio, fous !” On vous voit déjà vous offusquer derrière vos écrans mais on vous arrête tout de suite, bien sûr que David Guetta est une superstar dans l’Hexagone mais le dj producteur remporte un succès encore plus monstrueux aux Etats-Unis. Il a été le premier artiste à faire la couverture du Billboard qui titrait à l’occasion “Comment un artiste français de musique Dance a changé le top 40” et les stars de la musique internationales telles que Sia, Nicki Minaj, Rihanna ou encore Jessie J se bousculent pour collaborer avec lui.

Ibeyi

Les soeurs d’Ibeyi viennent d’être élues 33e personnalité française la plus influente dans le monde, et ce n’est pas pour rien. Les deux artistes chantent en anglais et en yoruba, une langue parlée par les esclaves africains venus à Cuba au XVIIe siècle, et ont apporté un nouveau souffle des plus rafraîchissants dans la soul. Leur premier album a été produit chez XL Recording (Adele, Radiohead, Vampire Weekend…) et encensé par les médias du monde entier. Naomi et Lisa-Kaindé ont également participé cette année au clip Lemonade de Beyoncé, et étaient les invités pour chanter et participer au défilé historique de Chanel à Cuba. Qui dit mieux ?