Pharrell Williams et Robin Thicke perdent leur procès pour Blurred Lines

Ecrit par

La bataille judiciaire entre la famille de Marvin Gaye et les interprètes de « Blurred Lines » est finie, Pharrell Williams et Robin Thicke ont perdu. VirginRadio.fr revient pour vous sur cette affaire brûlante !

Alors qu'Happy sera adapté en livre pour enfants, Pharrell Williams a des problèmes avec la justice. Pour ceux qui ont raté un épisode voici un rapide résumé de la situation : Pharrell Williams et Robin Thicke étaient dans le collimateur de la famille du chanteur Marvin Gaye depuis le succès de leur hit « Blurred Lines » en 2013. La famille du légendaire soulman réclamait en effet une part des 16,6 millions de $ rapportés par la chanson au clip très sexy. La raison de cette demande ? « Blurred Lines » serait un plagiat de la chanson « Got to Give Up » de Marvin Gaye, titre paru en 1977. En octobre dernier, Thicke et Williams avaient déjà perdu une manche, un juge fédéral reconnaissant que la plainte était légitime et qu’un procès devrait être organisé. Ce procès a eu lieu en février, a duré deux semaines et après deux jours de délibération, le jury du tribunal de Los Angeles a rendu son verdict : Robin Thicke et Pharrell Williams devront verser 7,4 millions de $ aux héritiers de Marvin Gaye, le plagiat étant avéré.

Pharrell Williams et Robin Thicke perdent leur procès pour Blurred Lines
Pharrell Williams et Robin Thicke perdent leur procès pour Blurred Lines

Des témoignages d'experts en musicologie ont convaincu les jurés que les deux morceaux possédaient exactement la même mélodie. Un pianiste est même venu au tribunal pour jouer une version ralentie de « Blurred Lines » et de « Got to Give Up » pour montrer que les deux morceaux étaient identiques lorsque l’on enlevait les arrangements imaginés par le producteur Pharrell Williams. Ce dernier avait tenté tant bien que mal de défendre sa création lors d’une des audiences, exprimant son amour pour Marvin Gaye « La dernière chose qu’on veut faire, c’est prendre quelque chose à quelqu’un qu’on aime ». L’avocat des deux chanteurs avait essayé de justifier les similarités entre les deux titres par leur appartenance au même genre musical « La musique soul sonne comme de la musique soul ». Dans le camp adverse, l’avocat de la famille Gaye clamait que « Blurred Lines » n’était qu’un réarrangement moderne de « Got to Give Up ». Et il a gagné son combat. Ce très médiatique procès remet sur le tapis l’épineuse question des limites floues entre l’inspiration et le plagiat, question cruciale dans la musique contemporaine. Thicke et Williams ont publié un communiqué dans lequel ils se disent « déçus » et ils envisagent de faire appel. Un nouveau coup dur pour Robin Thicke après l'échec de son album «Paula». Pensez-vous que "Blurred Lines" est un plagiat de la chanson de Marvin Gaye ?

Source : AFP