Pete Doherty : Hamburg Demonstrations, son deuxième album solo sort aujourd'hui

Ecrit par

Le deuxième album de Pete Doherty sort aujourd’hui vendredi 2 décembre. Après une longue attente, que vaut donc Hamburg Demonstrations ?

En 2009 sortait Grace/Wastelands, le premier album solo de Pete Doherty où le rockeur controversé se dévoilait sous un tout autre jour, où le public a pu découvrir la facette de Pete le poète, Pete le sensible. The Libertines a toujours été marqué par la patte hiératique de Carl Barât et lorsque Doherty est seul aux commandes d’un opus, le tout sonne plus mélodieux, avec des violons par ci et des pianos par là. Certains titres sont pratiquement entièrement en guitare acoustique. On ne pogote pas sur Pete en solo, on écoute. Attendu depuis un long moment, son second album Hamburg Demonstrations vient de sortir aujourd’hui vendredi 2 décembre. Que vaut-il donc ?

Lors du concert de Pete Doherty au Bataclan le mois dernier, on avait déjà pu découvrir un avant-goût de Hamburg Demonstrations. Des quelques titres qu’on avait pu écouter, on devinait déjà que l’opus allait être plus rythmé et sonner plus rock. Bingo, on reste dans l’univers très poétique et imagée de Doherty mais l’artiste britannique semble plus apaisé, libéré de ses démons. Les mélodies sont plus joyeuses, les textes (un peu) moins torturés et on appréciera particulièrement l’efficace Birdcage et la version au violon et piano de I Don’t Love You Anymore. Hell to Pay at the Gates of Heaven rend également un bel hommage aux victimes des attentats du 13 novembre sans tomber dans le larmoyant. Pete Doherty est toujours aussi classieux et touchant avec Hamburg Demonstrations, un disque qu’on ne vous recommandera que d’écouter pour vous réchauffer le coeur en cette fin d’année glaciale.