Panic! At The Disco : "Les fans sont un exemple pour moi" (INTERVIEW)

Ecrit par

En novembre dernier, Panic! at the Disco était de passage en France - l'occasion pour nous d'échanger avec Brendon Urie. Et justement, quelle est sa relation avec les fans ? 

Aujourd'hui 19 mars, Panic! At The Disco se produit au Zénith de Paris - l'une des plus grandes salles parisiennes. Brendon Urie et sa bande y défendront Pray for Wicked, album porté par les excellents morceaux High Hopes (qui tourne en boucle sur les ondes françaises) et Hey Look Ma, I Made it. En novembre dernier, de passage en France, Brendon Urie avait pris le temps d'échanger avec nous : présentant ce nouvel opus mais aussi sa vision de la musique dans le monde actuel. Et à quelques jours du concert, on a ressorti de nos tiroirs quelques passages : quelle relation Brendon Urie entretient-il avec les fans ? 

Si vous suivez le groupe depuis ses débuts, alors vous savez que Panic! revient de loin. Mais surtout, vous avez vu comment le groupe a évolué - musicalement et humainement. Cet album, Brendon Urie a souhaité le dédier à tous les fans qui, depuis des années, n'ont jamais abandonné le navire : "Quand j'étais plus jeune, ça m'angoissait", confie t-il. "On venait vers moi, on me demandait des photos... ça me faisait peur parce que c'était nouveau. Au fil des années, j'ai observé les fans. Je les ai vu faire preuve de patience avec ce qui les passionnent. Et justement, cette passion est belle à voir". 

"Pour moi, les fans sont un exemple", poursuit-il. "Ils me donnent envie d'être une meilleure personne, plus gentille. Ils me donnent envie de faire de la meilleure musique mais aussi de meilleurs shows. Ils me poussent à être plus honnête avec les autres...tout ça, je l'ai appris en les observant, en les voyant intéragir les uns avec les autres". 

Pour cette date, il faudra s'attendre à une grande fête. Et justement, pour se mettre dans l'ambiance, rien de mieux que le clip tout juste sorti de Dancing is not a Crime ! 

Et vous, vous y serez ? 

Source : VEVO, Warner Music, Virgin Radio  - Crédit : Josh Brasted, Getty Images