OrelSan aux Vieilles Charrues 2018, le concert en trois moments marquants (REPORT)

Ecrit par

Les Charrues ont choisi Fatboy Slim pour clore cette 27 ème édition mais avant, c'est OrelSan qui a mis le feu à la scène Kerouac. Mais encore une fois, mieux 

Très attendu, OrelSan s'est produit sur la scène Kerouac des Vielles Charrues devant plusieurs dizaines de milliers de festivaliers - tous plus survoltés les uns que les autres. Le rappeur actuellement en tournée des festivals a fait halte a Carhaix, histoire d'y défendre son dernier album, La Fête est Finie. Et si vous l'avez manqué, voici trois moments marquants du concert. 

SAN 

OrelSan fait son entrée sur San. Au milieu de la scène, en retrait et dans le noir, le rappeur reste dans l'ombre pendant de longue seconde avant de finalement se montrer à la foule. Dans le public, on ne crie pas encore, on ne chante pas non plus  on écoute. Chaque minute qui passe, OrelSan fait monter la pression et quand vient le moment où il s'avance pour mieux occuper tout l'espace, on comprend que le concert sera explosif. 

REALSAN 

Parce qu'il n'y a pas que La Fête est Finie, OrelSan a aussi joué quelques anciens morceaux - dont Realsan. Et laissez-nous vous dire que le solo de guitare qui vient ponctuer le morceaux est juste incroyable. 

LA TERRE EST RONDE 

Parce qu'entendre près de 50 000 personnes chanter le refrain de La Terre Est Ronde, ça donne des frissons

Les shows d'OrelSan sont de véritable fête (si, si). La Pluie, Défaite de Famille, Zone, Basique, Notes Pour Trop Tard ou encore Paradis, tous les morceaux phares de l'album ont étéjoué, pour le plus grand bonheur des festivaliers qui, évidemment, chantaient chaque paroles. Pari réussi pour OrelSan qui ne repartira pas sans sa traditionnelle photo de festival qui, cette fois, nécessitait le mode "panoramique". Edition colossale pour les charrues, concert gigantesque pour OrelSan. Un partout, la balle au centre ! 

Source : Virgin Radio, instagram