Orange is The New Black Saison 4 : Pourquoi on ne se remettra jamais du dénouement tragique (SPOILERS)

Ecrit par

La saison 4 de Orange Is The New Black s’est achevée de la façon de la plus tragique qu’il soit. On a encore du mal à l’accepter, et on vous explique pourquoi on ne s’en remettra jamais. ATTENTION SPOILERS !

On vous aura prévenu, cet article contient de spoilers et si vous n’avez pas regardé la saison 4 de Orange Is The New Black en entier, vous feriez mieux de passer votre chemin, et vite. Mise à disposition dans son intégralité le 17 juin dernier, la saison 4 de la série star de Netflix a fait couler beaucoup d’encre. Beaucoup disent qu’elle est la meilleure de toutes les saisons confondues, mais surtout qu’elle a été beaucoup plus sombre que les précédentes. Dans un contexte difficile de surpopulation carcérale, on assiste à la longue descente aux enfers des détenues, du directeur de la prison Caputo et des gardiens. Toujours avec humour cependant, et c’est ce qui fait en partie le génie de cette série. Jusque là, les scénaristes avaient épargné nos personnages préférés, mais ils ont changé et ont décidé de s’aligner sur la tendance des autres shows à succès, en tuant ses personnages principaux de façon inattendue. Et en prenant bien le soin de choisir celui que les téléspectateurs préfèrent. La victime du dénouement de la saison 4 a été Poussey Washington, étouffée accidentellement par un gardien durant une émeute. On vous explique pourquoi, nous rédac’ de VirginRadio.fr, on ne s’en remettra jamais.

Poussey, une des plus humaines et attachantes détenues
Orange is The New Black Saison 4 : Pourquoi on ne se remettra jamais du dénouement tragique (SPOILERS)

Poussey et son grand sourire, on l’a vite adoptée, vite apprivoisée. De toutes les détenues de Litchfield, elle était la plus douce, la plus rassurante, celle avec qui on n’aurait pas peur de partager son dortoir, et qu’on aurait été honoré de compter parmi son crew. On avait l’impression que la vie en prison était plus drôle à ses côtés, bref c’était un peu devenu comme un membre de notre famille au fil des quatre saisons.

Parce qu’elle a été le dommage collatéral de cette saison
Orange is The New Black Saison 4 : Pourquoi on ne se remettra jamais du dénouement tragique (SPOILERS)

Durant toute la saison 4, Poussey s’est tenue à carreaux. Les seules intrigues tournant autour d’elle étaient liées à sa relation bien trop mignonne avec Soso. Elle ne s’est pas embarquée dans des trafics douteux, a eu un comportement irréprochable et avait semblerait-il arrêté l’alcool. Tout ce qu’elle demandait, c’était un avenir en dehors de la prison, un avenir avec sa copine Soso. Et bien non, elle a été le dommage collatéral de la surpopulation de la prison, des nouveaux gardiens incompétents et des décisions foireuses de la MCC. On savait que quelqu’un allait bien payer, mais pas Poussey voyons !

On imagine mal son crew sans elle
Orange is The New Black Saison 4 : Pourquoi on ne se remettra jamais du dénouement tragique (SPOILERS)

La complicité, l’amitié amoureuse, entre Taystee et elle bien que moins exploitée cette saison demeure l’une des plus belles au sein de la prison de Litchfield. Sans elle, Tay risque de bien dérailler et de sortir du droit chemin. Puis Poussey, c’était quand même celle qui avait les pieds le plus sur terre. C’était la seule qui dès le début avait compris les manipulations de Vee, c’était celle qui encourageait toujours ses amies (on pense par exemple à Crazy Eye et son bouquin érotique), le ciment du groupe presque. Comment vont-elles faire sans elle ?

Et Soso alors ?
Orange is The New Black Saison 4 : Pourquoi on ne se remettra jamais du dénouement tragique (SPOILERS)

Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas vu un couple aussi mignon dans la prison. Une relation basée sur la tendresse, le respect et le bonheur finalement. On avait l’impression de voir Soso et Poussey toujours rayonnantes tout au long de la saison 4. Ajoutez à cela que Poussey a sauvé Soso de sa tentative de suicide, on se demande vraiment comment elle va surmonter cette épreuve…