Orange is the New Black saison 4 : Episode 5 à 7 (recap), la fin d'un règne pour Piper ? (SPOILERS)

Piper sur la sellette avec cette nouvelle saison ?
Ecrit par

Retrouvez le recap des épisodes 5 à 7 de Orange is the New Black saison 4. Au menu : des SPOILERS, l'intensification des luttes de pouvoir entre Piper et Maria et des nouveaux gardes qui n'ont rien de rassurant.

On continue nos recap des épisodes de la nouvelle saison de Orange is The Black. Si vous n'êtes pas à jour, il faut lire un retour intense à Litchfield avec l'épisode 1 de la saison 4 de Orange is The New Black et les nouvelles luttes de pouvoir en cours dans les épisode 2 à 4 d'Orange is The New Black saison 4. Deux articles garantis 100% spoilers comme celui qui suit. Piper Chapman, la fin d'un règne ? Dans notre article précédent, on rappelait comment le début de la nouvelle saison mettait en lumière de nouvelles luttes de pouvoir entre Piper et un groupe de blanches suprématistes, et Maria et les latinas de la prison. Le conflit ne cesse de monter en puissance dans les trois épisodes qui suivent. La fin sera tragique pour Piper qui découvrira bientôt que personne ne veut d'elle (pour la énième fois dans la série, on en convient). En dénonçant le business de Maria à l'officier Piscatella, elle provoque le prolongement de sa peine. Piper sera donc sévèrement punie par le gang des latina qui la marque, littéralement, au fer rouge en lui tatouant une croix gammée sur le bras. La punition de Piper est cruelle mais la jeune femme en multipliant les pêchés d'orgueil et les mauvaises décisions n'a-t-elle finalement pas "mérité" cette punition ?

Flashback

Maritza Ramos, passée des cuisines de Litchfield à la conduite d'un van, se dévoile dans l'épisode 5 et on découvre que c'est suite à un vol de voiture qu'elle a fini en prison. A l'époque, la jeune femme était habituée à utiliser son joli minois pour monter différentes arnaques. Pas de flashback pour l'épisode 6, en revanche l'épisode 7 permet enfin de comprendre la trajectoire de Lolly, journaliste adepte de la théorie du complot qui finira par sombrer totalement dans la paranoïa.

Ce qu'il faut aussi retenir des épisode 5 à 7

Les nouveaux gardes, les fameux vétérans de l'armée, se dévoilent et leur portrait n'est pas très reluisant. Très porté sur les fouilles (zélées) au corps, ils ne témoignent aucune humanité à l'encontre des détenues. Joe Caputo participe quant à lui à une convention dédiée à l'univers carcéral au côté de Linda qui se montre de plus en plus maléfique. Le chef de la prison de Litchfield continue pourtant à vouloir améliorer le quotidien de ses détenues. Taystee est quant à elle bien décidée à prendre une photo de Judy King pour la vendre à un magazine à scandale. Alors même que la célèbre chef est en pleine tourmente pour une vidéo aux relents racistes. Les épisodes 6 et 7 marquent également le grand retour de Nicki Nichols. La fin de sa peine en quartier d'isolement se solde par la reprise de sa consommation de drogue, après trois ans d'abstinence. A noter qu'en parallèle de la guerre opposant les blanches suprématistes aux latinas, Cindy et sa nouvelle camarade de box, Allison Abdullah, se livrent à une guerre religieuse, l'une étant convertie au judaïsme, l'autre à l'islam. Un conflit qui tend néanmoins à se résoudre à la fin de cette série d'épisodes.

Crédit : Netflix