On a vu le premier épisode du reboot de Gossip Girl, voilà notre avis !

Ecrit par

Neuf ans après l'arrêt de la série iconique, l'élite de Manhattan est de retour sur nos écrans [SPOILER]

Après des mois d'attente, le reboot de Gossip Girl s'est enfin dévoilé outre-Atlantique dans un pilote beaucoup plus alléchant et moderne que ce qu'on aurait pensé ! Si les personnages du programme original ne sont pas présents, leurs ombres planent toujours sur la jeunesse dorée de Manhattan. Et pas que d'ailleurs. Coup d'éclat dans les premières minutes de cet épisode ? L'identité de Gossip Girl, ranimée sous la forme d'un compte Instagram, est très rapidement révélée. En effet, c'est un groupe de professeurs de Constance Billard, l'établissement où évoluent les personnages, qui décide de créer ce compte pour reprendre le pouvoir sur les riches et puissants élèves récalcitrants de cette école pour privilégiés. Menés par Kate Keller (interprétée par Tavi Gevinson), ces adultes désespérés risquent d'en faire voir de toutes les couleurs aux jeunes adolescents. Un retournement de situation déroutant et absolument satisfaisant !

Très présent dans ce reboot, au même titre que l'original, la mode occupe une place de choix dans ce premier épisode de Gossip Girl. Outre les quelques placements de produits un peu trop tape-à-l'œil à notre goût, les styles vestimentaires variés et les références aux grands couturiers, comme aux jeunes designers prometteurs, semblent indissociables de ce monde d'ultra riches bien loin de notre quotidien. Petite nouveauté, la présence d'une influenceuse dans la série. Encore inexistantes il y a une dizaine d'années, ces stars d'Instagram ne pouvaient pas ne pas figurer dans ce nouveau projet qui se dit moderne et dans l'air du temps. Un bon point auquel s'ajoute bien évidemment l'omniprésence des réseaux sociaux, grands remplaçants des blogs de l'époque. On apprécie également les références politiques ainsi qu'à la crise sanitaire, qui ne font qu'augmenter le côté réel du projet.

Si l'intrigue s'appuie sur l'arrivée d'une élève aux revenus "modestes", comme c'était déjà le cas pour Dan et Jenny dans la version originale de Gossip Girl, les problématiques semblent assez différentes. Du moins pour le moment. En effet, les scénaristes ont décidé de mettre en avant deux sœurs que tout oppose et qui vont se retrouver, plus ou moins facilement, lors de la rentrée scolaire. Très vite, les égos s'affrontent et les histoires de cœur commencent déjà à pointer le bout de leur nez. Autrement dit, une série pour adolescent (mais pas que) dans toute sa splendeur ! Petit bémol toutefois vis-à-vis de la rapidité à laquelle certaines intrigues sont traitées, ce qui donne un côté un peu bâclé au projet.

Last but not least, le casting est (enfin) varié ! Tandis que la série originale ne nous présentait qu'un groupe de personnes blanches, le reboot se dévoile à travers des personnages de couleurs et d'origines diverses. La plupart ont d'ailleurs déjà une certaine notoriété sur les réseaux sociaux. Autre point important ? La sexualité occupe une place de choix avec des personnes aux goûts et aux orientations sexuelles multiples. Une manière de présenter un groupe d'adolescents beaucoup plus à l'image de la société actuelle que ce qui est mis en avant dans la plupart des programmes habituels. Ne reste plus qu'à découvrir si les scénaristes sauront aligner leurs talents de conteurs à la nouvelle équipe choisie pour incarner les figures de cette série iconique…

Bande-annonce officielle :
Crédit : HBO Max