Nuit de l'Erdre 2016 : L.E.J. met le feu au festival (report)

Ecrit par

Les LE.J. continuent leur folle tournée des festivals ! Ce soir, elles étaient à la Nuit de l'Erdre pour un concert très explosif. Virgin radio y était et vous raconte...

Le public de la cette journée du 1er juillet de la Nuit de l'Erdre 2016 les attendait de pied ferme... Très en forme, le trio a déployé toute son énergie pour convaincre la foule. Pari réussi ! Le concert débute très fort avec leur célèbre mashup hip hop, mettant directement l'ambiance dans le festival de Nort-sur-Erdre. Un mix de Stan, My Name Is d'Eminem, Shut Up et Let's Get It Started des Black Eyed Keys et bien d'autres qui donne le ton ! Puis, les reprises et autres mixes s'enchaînent : la foule se donne à coeur joie en entendant Can't Hold Us Down ou encore Ta fête de Stromae. Très communicatives, les trois copines s'adressent régulièrement au public en leur demandant si il est prêt à tout péter avec elles. Visiblement, c'est bien parti à La Nuit de l'Erdre ! En peu de temps, le trio a su se familiariser avec l'exercice du live...

Nuit de l'Erdre 2016 : L.E.J. met le feu au festival (report) - photo
Nuit de l'Erdre 2016 : L.E.J. met le feu au festival (report) - photo

Lucie et Elisa donnent ensuite de la voix sur une reprise de "Feeling Good" et de "Spell On You" où elles démontrent leurs qualités vocales. Elles envoient ! Puis place à un mashup reggae où les filles reprennent entre autres "Métissage". Ce morceau leur va particulièrement bien sur scène où elles ont l'air parfaitement à l'aise. C'est ensuite au tour d'une chanson originale aux sous-entendus lourds de sens... Oui, le trio nous parle de ces moments au lit où on s'ennuie avec son partenaire. Le public a l'air concerné ! "Tour de Pise" et autres "Vivons couchés, dormir debout" peuplent cette chanson aux multiples métaphores...

Nuit de l'Erdre 2016 : L.E.J. met le feu au festival (report)
Nuit de l'Erdre 2016 : L.E.J. met le feu au festival (report)

C'est le retour des reprises explosives avec le très réussi Get Lucky puis un mashup où on peut entendre Cry me A River, Toxic ou encore Gangsta's Paradise. Un mix de tubes qu'on ne peut découvrir pour l'instant que sur scène qui fait son petit effet. LE.J. décide d'enfoncer le clou en reprenant "Survivor" et fait sauter le public avant de le baisser pour mieux le faire relever. L'ambiance est électrique ! Sans doute un des moments forts du concert. Mais le trio nous réserve encore quelques surprises. En effet, les voilà qui interprètent leur tube "La Dalle" que le public chante avec elles en choeur. Le mashup Summer finit d'achever la foule. Alors qu'on pensait que ça allait s'arrêter là, pas du tout ! Elles finissent en nous rappelant leurs origines de Seine-Saint-Denis au passage avec le titre du même nom d'NTM. La classe.