Nuit de l'Erdre 2016 : Jain enchante le public de Nort-sur-Erdre (report)

Jain en plein concert
Ecrit par

Jain ne s'arrête plus ! La chanteuse a démontré une fois de plus ses talents sur scène alors qu'elle affrontait seule le public de la Nuit de l'Erdre 2016..

Jain, une des têtes d'affiche de cette deuxième journée de la Nuit de l'Erdre 2016, s'est incontestablement imposé sur la scène musicale francophone avec son album Zanaka. Alors, forcément le public de Nort-sur-Erdre l'attendait avec impatience. En cette journée ensoleillée, la foule est très nombreuse pour écouter l'electro-world de la jeune chanteuse de 22 ans à la robe noire à col blanc. Seule sur scène, l'exercice en ferait reculer plus d'un. Pourtant, Jain semble plutôt à l'aise. Son set commence d'abord en douceur avec des morceaux tels Mr Johnson pour aller avec l'horaire (18h). Elle promet que ça va s'échauffer après quelques chansons...

Jain enchaîne sur sa chanson "Hope" qu'elle explique avoir écrite un samedi matin alors que des travaux près de chez elle l'empêchaient de dormir. Un rythme "entêtant" qui lui ont donné la structure rythmique du morceau. Ce à quoi elle a ajouté un synthé et une ambiance d'espoir. Sur "Hope", elle fait peu à peu monter l'ambiance dans le public qui semble prêt à danser. Et il peut se donner à coeur joie en entendant le tube "Heads Up" sur lequel Jain fait sauter et chanter tout le monde.

Jain profite de sa tournée des festivals pour tester aussi quelques nouvelles chansons. L'une d'entre elles est "Paris", dans laquelle elle fait une déclaration de paix en pensant aux événements qui ont secoué la ville l'année dernière. Malgré le sujet difficile, la chanson ne fait pas retomber l'énergie. D'ailleurs, Jain fait de plus en plus monter l'ambiance en chantant son tube "Come" juste après. Pour changer de la version studio, elle décide de se rendre au premier rang pour enregistrer quelques voix du public et les faire tourner en boucle grâce à son looper. Un temps fort ! Mais ce n'est pas le seul. Sur le dernier morceau de Jain, Makeba, accessoirement son nouveau single, la voilà qui se jette dans la foule dans une bulle en plastique que le public fait circuler avant de la faire retourner à bon port. Si le concert était court (une petite heure), la chanteuse a néanmoins réussi à mettre le feu sous un soleil encourageant.

Crédit : Bertrand Bosrédon, VR