#NouvellesceneVirginRadio : Eddy de Pretto, véritable bête de scène !

Ecrit par

Eddy de Pretto est en concert pour la Nouvelle Scène ce mardi soir à l’Élysée Montmartre. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il honore sa réputation de bête de scène !

Avec ses textes ciselés et son style musical inclassable, Eddy de Pretto détonne. Un album Cure sorti en mars 2018 qui lui vaut déjà tous les honneurs et une prestance sur scène dont lui seul à le secret. En bousculant les codes, le kid a su s’imposer sur les ondes. Mais aussi en live. Pour preuve, il y a quelques mois, sa prestation au Zénith faisait l’unanimité. Idem pour sa tournée des festivals ! Et si tout semble sourire au jeune prodigue, c’est parce que ce dernier contrôle tout. Un perfectionniste qui, une fois de plus, a réussit à séduire la salle (comble) de l’Élysée Montmartre.

Après un live surprise (et totalement dingue) de Patrick Bruel pendant la prestation de l'excellente Clara Luciani, c'est désormais aux artistes issus de la Nouvelle Scène de reprendre les rênes du concert. Gingle, et c'est parti pour Eddy de Pretto ! Casquette rouge Virgin vissée sur la tête, sweat gris et pantalon noir, le fana de mode interpelle par son charisme. Une courte intro et il entame son second titre Ego. On est sous le charme.   

En bon "performer" qui se respecte, le jeune chanteur originaire de région parisienne investit la scène comme jamais ! Il interpelle le public, qui n'hésite pas à entonner les notes de Random. Entre deux jeux de jambes (inimitables il faut bien l'avouer), la révélation de l'année 2018 semble mettre tout le monde d'accord. Alors quand il s'attaque à son tube La fête de trop, nous on a envie que d'une chose, c'est de la continuer !   

Source : Facebook, Twitter