Nous étions au concert totalement fou de Thirty Seconds to Mars à Musilac (REPORT)

Ecrit par

Pour ouvrir cette édition de Musilac en beauté, Aix-les-bains avait fait appel à Jared Leto du groupe Thirty Seconds to Mars. 

À 48 ans, Jared Leto en paraît 15 de moins ! Acteur oscarisé, chanteur émérite, on a encore du mal à croire que le festival de Musilac a accueilli le concert de cette superstar, venu aux côtés de son groupe Thirty Seconds to Mars. Pourtant, c'était bien réel. Tellement réel que tout le public se souvient encore de ce moment suspendu dans le temps où cette espèce de créature un peu surnaturelle qui répond au nom de Jared Leto était en osmose avec le public. Vêtue d'un pantalon à paillettes, de dad shoes (des baskets à grosses semelles) et d'un long kimono en velours bordeaux, cette égérie Gucci faisait honneur à son ami Alessandro Michele, le designer de la marque italienne. Un atout de plus à ce bellâtre qui, visiblement, sait tout faire.  

Pour cette prestation exceptionnelle qui a réuni une bonne partie des festivaliers présents sur le site, Jared Leto et son frère Shannon ont littéralement mis le feu à Aix-les-Bains. Et c'est à grands coups de tubes et de bons mots français qu'ils sont parvenus à envoûter leurs fans venus en nombre. "On dirait un messie" nous glisse Hélène, en charge des réseaux sociaux de Virgin Radio. Et elle n'a pas tord. Il y a en effet une aura qui se dégage de ce personnage hors norme. "Hold on, hold on, hold on", au beau milieu du concert, Jared arrête le show. Dans la foule, un jeune homme bien éméché crée des tensions. Quelques mots du chanteur pour l'évacuer et le concert peut reprendre. C'est d'ailleurs en faisant monter une cinquantaine de personnes sur la scène qu'il se termine. Un moment mémorable d'alchimie, de beauté et de musique.