Nos Etoiles Contraires : 3 raisons d'aller voir l'adaptation du roman de John Green

Ecrit par

Film plus qu'attendu, Nos Etoiles Contraires sort aujourd'hui dans les salles Françaises et VirginRadio.fr vous propose trois bonnes raisons d'aller voir le film.

Adapté du roman de John Green, Nos Etoiles Contraires conte l'histoire hors du commun d'Hazel Grace Lancaster et d'Augustus Waters. S'ils se rencontrent pour la première fois dans un groupe de soutien aux malades du cancer, Hazel et Augustus partagent un humour grinçant et brisent toutes les conventions. Car à l'évocation des mots cancer et maladie, beaucoup pourraient choisir de passer à côté de ce film extrêmement bien adapté. Sauf que Nos Etoiles Contraires réalise un parcours sans fautes, sans jamais sombrer dans le mélodrame ou la tragédie. L'humour sans failles des deux personnages rend le film léger et clairement, ce serait un sacrilège de s'en priver, croyez-en VirginRadio.fr.

Nos Etoiles Contraires : 3 raisons d'aller voir l'adaptation du roman de John Green
Une Bande Originale Parfaite

Si le casting est parfait, il en est de même pour la bande originale. Portée par des artistes tels que Birdy, Ed Sheeran ou encore Kodaline, cette dernière correspond parfaitement à l'esprit du film, traduisant à la perfection les scènes qui s'y rattachent. Qu'elles soient hilarantes ou difficiles, chaque séquence à son titre, poignant ou léger. Alors bien sûr, souvent ce genre de détail n'est que secondaire. Seulement certains morceaux comme Tee-Shirt ou Not By Angels -composés spécialement par Birdy- sont de vraies pépites.

Nos Etoiles Contraires : 3 raisons d'aller voir l'adaptation du roman de John Green
Nos Etoiles Contraires : 3 raisons d'aller voir l'adaptation du roman de John Green
Une claque, une vraie.

Enfin, aller voir Nos Etoiles Contraires, c'est comme recevoir une véritable claque. Car le film ne relate pas simplement de la relation extraordinaire de deux adolescents. Non, il est bien plus profond que ça. Parce que lorsque la maladie frappe sans prévenir, il faut savoir se battre. Et se battre, c'est exactement ce qu'ils font, même si parfois, ce n'est pas suffisant. A voir Hazel et Augustus traverser le meilleur comme le pire, on comprend que le plus important, ce n'est pas de gagner le combat. Ce qui compte, c'est la façon dont on se bat. Irez-vous voir Nos étoiles Contraires ?

Crédit : wat