Nirvana : Montage of Heck, une grande réussite

Ecrit par

Une centaine de cinémas français diffusaient hier le documentaire événement sur la vie de Kurt Cobain. VirginRadio.fr a eu la chance de découvrir le film retraçant la vie du chanteur de Nirvana. Un grand moment de cinéma et de musique.

Un album de morceaux inédits de Kurt Cobain sortira cet été, des titres venus tout droit des archives explorées par Brett Morgen pour le documentaire Montage of Heck. Mais ce serait criminel de réduire cette œuvre cinématographique à une simple compilation de démos. Montage of Heck est un film sur la vie, la musique et la souffrance. Que vous soyez fan de Nirvana ou néophyte, l’histoire qui nous est contée ne laisse pas de glace. Durant plus de deux heures on voit défiler la vie de l’une des plus grandes rockstar de notre temps. Mais avant tout un jeune garçon rejeté par toute sa famille. On découvre le jeune Kurt miné par le divorce de ses parents évoluer en adolescent ténébreux et torturé. Puis c’est les débuts dans la musique et dans la vie, premiers morceaux, première relation sexuelle, les premières maquettes, les premiers succès, et bien sûr la drogue encore et toujours. La drogue pour fuir la réalité dans un premier temps, la célébrité ensuite. Sa plus grande hantise. Voyant dans sa musique un exutoire contre la dépression, Cobain n’a jamais réussi à s’épanouir dans les paillettes et la gloire.

Nirvana : Montage of Heck, une grande réussite

Le film mêle avec justesse les témoignages de la garde rapprochée du chanteur (Sa mère, son père, Courtney Love, sa sœur, Krist Novoselic…) et de magnifiques séquences d’animation, découlant des dessins réalisés par Kurt. Montage of Heck est une plongée dans l’âme noire de Cobain, une existence indissociable d’un mal être ancré pour l’éternité. Celui qui voulait plus que tout fonder une famille et être respecté par sa femme n’y sera pas arrivé de son vivant. Vous n’en apprendrez pas plus sur la mort de Kurt Cobain grâce à Montage of Heck, on comprend simplement comment il en est arrivé là. Malgré sa durée (2h25), le film ne connaît pas de longueurs. Certaines séquences sont marquantes, notamment les vidéos de Kurt et Courtney avec leur fille Frances, des parents sous héroïne qui essayent d’élever leur fille. A la fois touchant et terriblement glaçant… Montage of Heck démystifie le mythe Cobain, et nous rappelle à quel point des artistes de cette trempe nous manque, et continuerons de nous manquer. Avez-vous vu Montage of Heck ?

Crédit : x