Nirvana : Documentaire sur Kurt Cobain, l'implication de Courtney Love en question

Ecrit par

Alors que le film sur Kurt Cobain sort en 2015, les rumeurs vont bon train concernant l’implication de Courtney Love dans le projet mais aussi de leur fille Frances Bean. VirginRadio.fr vous en parle.

VirginRadio.fr vous en parlait, un documentaire intitulé Montage of heck portera sur Kurt Cobain de Nirvana. Alors que tout le monde se pose la question, Courtney Love, ex-copine et mère de leur enfant Frances Bean, n'aura pas son mot à dire sur la version finale de ce documentaire biographique. Bien que Courtney Love a aidé à lancer le projet, elle laisse "carte blanche" au réalisateur Brett Morgen "parce que le chanteur est le sujet du film, on a passé un accord, c’était mieux si elle n’avait pas le pouvoir éditorial sur l’œuvre". Le réalisateur ajoute qu’ "elle n’a pas vu le film… et je ne suis pas sûre qu’elle ira le voir". C’est avec leur fille Frances Bean qu’il aurait plus travaillé. Elle est l’un des producteurs exécutifs et a supervisé l’utilisation des objets indispensables à la réalisation du documentaire. Au total, 200 heures de musique inédite, de films personnels, d’écrits non publiés... ont été examinés.

Nirvana : Documentaire sur Kurt Cobain, l'implication de Courtney Love en question

Le réalisateur de Montage of Heck a tenu a précisé que Courtney Love n’a jamais demandé le contrôle éditorial du documentaire et c’est elle qui est venue le voir avec l’idée de base pour le film, en 2007. Elle voulait faire un film qui donnerait une vision plus exacte de Kurt Cobain de Nirvana, dont la mixtape (pas si oubliée) traîne sur internet, que l’image de lui à travers les médias. En fait, avec sa fille, elle a donné accès aux objets dont il voyait l’utilité pour le film. Il ajoute que ce film n’aurait pu se faire sans elles et que c’était bien l’idée de Courtney Love de lui donner les manettes pour faire le film. Cette confiance aurait été "cruciale dans la réalisation du portrait de Kurt qui est à la fois honnête, sans faille et efficace". Brett Morgen se dit impatient à l’idée de partager le film avec le public, qui sera diffusé en avant-première au Festival de Sundance 2015 en février prochain. Avez-vous hâte de le voir ?