Nirvana : Ce que Montage of Heck nous apprend sur Kurt Cobain

Ecrit par

VirginRadio.fr a vu le documentaire retraçant la vie de Kurt Cobain Montage of Heck et nous dressons pour vous la liste des choses que le film nous a appris sur le chanteur de Nirvana.

Montage Of Heck est une grande réussite. Le film démystifie le mythe Kurt Cobain avec une justesse et une sensibilité rare, n’en faisant jamais trop ni pas assez. Pour les fans de Nirvana, ce documentaire est l’occasion d’en apprendre plus sur Kurt et sur son existence tourmentée. Alors qu’un album de morceaux inédits de Kurt Cobain sortira cet été, nous avons fait la liste des cinq choses que Montage of Heck nous a appris sur la vie de la rockstar.

Nirvana : Ce que Montage of Heck nous apprend sur Kurt Cobain
Sa tentative de suicide au lycée

Adolescent torturé, Kurt Cobain est déjà mal dans sa peau. Rejeté par sa famille, Kurt évolue dans un monde froid et inhospitalier. Désespérément en recherche d’amour, a minima d’affection, il découvre le sexe avec une fille attardée mentale de son quartier, camarade de classe chez qui ses « amis » avaient pour habitude d’aller voler de l’alcool. Ne supportant plus les railleries incessantes dont il était l’objet au lycée, le jeune Kurt s’allongea sur une voie de chemin de fer attendant qu’un train lui passe dessus. Sauf que ce jour-là, le train emprunta une autre voie.

Le succès ne lui est pas tombé dessus

Kurt Cobain et Nirvana ne sont pas arrivés au panthéon du rock par hasard ou par chance. Sous ses airs nonchalants, Kurt Cobain s’est démené. Multipliant les démos, les cassettes (dont une qui s’intitule Montage Of Heck), les courriers aux maisons de disque, les listes de ce dont le groupe avait besoin, les budgets… Le chanteur a travaillé d’arrache-pied afin de faire percer son groupe. Même s'il causera sa chute, le succès était son graal comme l’explique son ancienne petite amie « Il ne voulait pas être un musicien de bar. Il voulait être un succès ».

La réaction de sa mère lorsqu’elle a entendu Nevermind

C’est l’un des moments forts du film. Le témoignage de sa mère concernant sa première écoute de l’album culte Nervermind nous a donné des frissons. Elle explique qu’elle a fondu en larmes à l’écoute du CD. Ce n’était malheureusement pas des larmes de joie. Elle pleura à cause de son inquiétude. Puis elle prononça ces mots simples, mais tellement vrais 24 ans plus tard « Ca va tout changer. Tu as intérêt à t’accrocher, car tu n’es pas prêt pour ça ». Une sentence en forme de prophétie.

Nirvana : Ce que Montage of Heck nous apprend sur Kurt Cobain
La raison de son overdose à Rome

Un mois avant sa mort, Kurt Cobain avait déjà tenté de mettre fin à ses jours. Alors à Rome avec sa compagne Courtney Love, Kurt avale 67 comprimés de Rohypnol, un médicament 10 fois plus fort que le Valium… Il tenta de mettre fin à ses jours car il savait que Courtney Love envisageait le tromper. Se sentant une nouvelle fois abandonné, de plus par la femme de sa vie, Kurt n’a plus la force de vivre. La mère de Frances Cobain déclare d’ailleurs dans le film « J’y ai pensé sérieusement une fois à Londres, je flirterais avec un barreau de chaise ». Des propos qui ne feront pas remonter sa côté de popularité chez les fans de Nirvana…

Sa mère et l’addiction à l’héroïne

L’héroïne est bien évidemment l’un des sujets principaux du film de Brett Morgen. Plus que la scène que ses proches auraient voulu couper, le témoignage de la confrontation avec la mère de Kurt est l’un des plus intenses sur le plan émotionnel. Il s’agit simplement de la peine et de l’inquiétude d’une mère face à la déchéance physique et psychique de son fils. Wendy O’Connor raconte la scène comme ceci « Il savait que je savais. Il était à un stade où il était addict à la sensation de piqure. Il a fondu en larme. Il avait simplement honte ». Cobain détestait la drogue, et il haïssait être un exemple pareil pour ses jeunes fans. Avez-vous Montage of Heck ?

Crédit : HBO, x