Nico Richonchon : "Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste", le documentaire qui libère la parole de femmes

Ecrit par

Marie Portolano signe "Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste", documentaire qui, inévitablement, a libéré la parole des femmes. 

Il n'est jamais trop tard pour changer les mentalités et élever les consciences. A l'heure où le hashtag #MeToo plane au dessus de la tête de tous les harceleurs, de plus en plus de femmes prennent la parole. Et Marie Portolano en fait partie : la jeune femme signe le documentaire "Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste", diffusé sur Canal +.

Dans ce documentaire, la journaliste liste les agressions mais aussi le harcèlement subis par les femmes dans le milieu du journalisme sportif. "Dans une séquence, (coupée au montage) de son documentaire par censure de Canal + selon le journal Les Jours, Marie Portolano dénonce l'agression sexuelle dont elle a été victime sur le plateau du Canal Football Club hors antenne. Le 26 août 2018, le chroniqueur Pierre Ménès "soulève sa jupe et lui attrape les fesses", selon Les Jours", expliquent nos confrères d'Europe 1.

Le documentaire est à voir (ou à revoir) sur Canal +.

Source : Europe 1, les Jours