Netflix : Les nouveautés pour août 2016

Ecrit par

En ce 1er août, Netflix fait le plein de nouveautés entre grands classiques du cinéma, films familiaux cultes et bien sûr de nouvelles séries originales prometteuses !

Alors qu'on vous proposait de découvrir les séries à binger sur Netflix en attendant leur retour à l'écran de Prison Break à Twin Peaks en passant par Gilmore Girls, il est déjà temps de faire le plein de nouveautés sur la plateforme de streaming. Une trentaine de films et série font ainsi leur entrée dans le catalogue. Il y en a, vraiment, pour tous les goûts. De la comédie musicale culte avec West Side Story, de la comédie romantique tout aussi culte avec Quand Harry rencontre Sally. La romance s'invite aussi avec L'Orgueil et Préjugé signé Joe Wirght, avec Keira Knightley. Quant à la touche frenchy elle est assurée, entre autres, par L'Amour c'est mieux avec Virginie Efira et L'heure zéro, une adaptation d'Agatha Christie par Pascal Thomas.

Les fans d'épopées historiques en auront pour leur porte-monnaie avec Kingdom of Heaven de Ridley Scott et Elizabeth The Golden Age avec Cate Blanchett. Côté nanar, on peut compter sur ce bon vieux Mr Bean's Holiday. Alice au Pays des Merveilles version film par Tim Burton, 1001 Pattes, les 101 dalmatiens ou encore Nanny McPhee et le Big Bang viendront quant à eux ravir les grands enfants. Pour ceux qui s'intéressent à la politique américaine et alors que la préparation à la primaire bat son plein, c'est sur L'art de faire des affaires par Donald Trump qu'il faudra miser. Il s'agit d'une parodie produite par le collectif Funny or Die avec des apparitions, entre autres, du réalisateur Ron Howard et de Johnny Depp.

Côté série, les deux saisons de la trop vite annulée Don't Trust The B in Apartment 23 avec James Van Der Beek aka Dawson, est ajoutée au catalogue. Pour les nouveautés, ce mercredi 3 août on pourra découvrir Beats Bug, une nouvelle série animée produite par Netflix et où Sia, Pink, James Corden et bien d'autres encore reprennent les Beatles. Un dessin animé destiné aux enfants mais qu'on hésitera pas à regarder afin de se régaler des reprises des grandes tubes des Fab Four par des artistes contemporains. La musique sera elle aussi à l'honneur mais dans un tout autre genre avec The Get Down, création signée Baz Lhurmann. C'est le 12 août qu'on aura rendez-vous avec ses protagonistes qui évoluent dans le New York des années 70, vibrant alors aux rythmes de l'arrivée du hip hop, du punk ou encore de la disco !