Musilac 2018 : MC Solaar, Indochine... le best-of du jour 3 ! 

Ecrit par

OrelSan a joué la veille mais, la Fête est loin d'être finie à Musilac ! Pour ce troisième jour, les festivaliers ont pu applaudir Indochine et MC Solaar (entre autres). Tout de suite, le best-of ! 

Le soleil s'est caché, la pluie est tombée mais ce n'atait pas une raison pour renoncer. Les festivaliers ont -de nouveau- foulé le gravier de l'esplanade du Lac pour ce troisième jour de live. Après la performance incroyable d'OrelSan la veille ou encore celle d'Hollysiz, ce sont maintenant Mc Solaar, Indochine, Charlotte Cardin ou encore Roméo Elvis et You Me At Six qui se sont succédés sur scène. 

Si Cats on Trees a ouvert le bal du deuxième jour, c'est -cette fois- une canadienne qui se jette dans l'arène la première : Charlotte Cardin arrive à 16h20, prête à chauffer les premiers festivaliers présents. Venue de Montréal, la jeune chanteuse défend son premier album devant des festivaliers qui semblent conquis. Côté titres, on retiendra surtout Wicked Games (cover de Chris Isaak) et Main Girls, titre que tout le monde a chanté en choeur. 

Après la performance de You Me At Six, c'est Roméo Elvis qui arrive sous un ciel bas et menaçant. Plaisantant et taquinant le public, le rappeur belge lui rappelle que même si la plupart n'est pas tous venue pour lui, certains impatients peuvent se dérider un peu en attendant Indochine. Et ça marche. Qu'importent  la pluie et le vent, Roméo Elvis offre une performance à son image : énergique. L'Amour avec des crocos, Bruxelles arrive, Bébé aime la Drogue... les titres s'enchaînent. Mais celui qui nous marqera le plus reste Drôle de Question, pour le mash-up avec Indochine. "Ce qui est bien avec ça, c'est que tu peux tout faire", expliquera t-il à la foule, guitare à la main. De J'ai Demandé à la Lune à Macarena de Damso, Roméo Elvis s'est fait plaisir. 

Après l'averse, MC Solaar arrive sur la scène Montagne. Tout de bleu vêtu, celui à qui l'on doit Caroline est arrivé souriant, avec la modestie qu'on lui connait. Caroline, Da Vinci Claude, Sonotone, AIWA, Inch'allah... c'est une avalanche de tubes qui s'abat sur Musilac

Enfin, à 22h, le groupe que tout le monde attend, le grope que tout le monde espère arrive sur scène. Devant des dizaines de milliers de festivaliers, Indochine livre une performance que personne n'oubliera : scénographie colorée, setlist variée, interaction avec le public... comme à Garorock il y a deux semaines, Nicola Sirkis et sa bande ont réalisé un sans faute avec des morceaux comme La Vie Est Belle, Station 13, Traizième Vague, Trois Nuits pas Semaine ou encore l'indémodable Aventurier. 

Ce n'est pas le vent ou la pluie qui arrêtent Musilac ! Ce troisième jour réussi nous laisse présager une apothéose pour le grand final. 

Source : Virgin Radio, Instagram Musilac  - Crédit : Getty