Musilac 2016 : Lilly Wood and the Prick électrisants pour le jour 2 ! (live report)

Ecrit par

Lilly Wood and the Prick jouaient à Musilac 2016 pour le jour 2 du festival et le duo folk des plus attachants a enchanté le public d’Aix-les-Bains avec un show électrisant !

Après le succès mondial du remix de Robin Schulz de leur titre Prayer In C, Lilly Wood and the Prick est devenu le duo folk français de référence. Un statut largement confirmé avec leur dernier album Shadows, plus orienté électro, et qui montre que le groupe a fait un bon bout de chemin depuis leurs débuts. Hier soir, Nili et Benjamin étaient à l’affiche du festival Musilac 2016 en deuxième partie de soirée. Si tout le monde s’attendait à un set plus envoûtant que dansant, Lilly Wood nous ont surpris avec une prestation survoltée et électrisante. Revivez leur concert à travers notre live report !

À l’image de leur opus Shadows, Lilly Wood and the Prick nous ont proposé un set très électro, parfaitement adapté à cette seconde partie de soirée finalement. On vous avoue, on avait la crainte que des balades pop-folk ne refroidissent l'ambiance dans le public mais le duo français a anticipé la chose avec des beats ravageurs et n’a pas manqué d’agiter les festivaliers ! Nili, la chanteuse, sera dans un jeu de séduction constant et cultivera le mystère en tutoyant le public en demandent sans cesse à Musilac : « Es-tu là ? »

Plusieurs titres enthousiasment particulièrement la foule : le titre éponyme de l’album Shadows, Le Mad, où Benjamin fait des chœurs à la Gainsbourg et Nili s’empare de son tambourin, N’Importe Quoi, la seule chanson en français du set et bien sûr Prayer In C, « un titre inédit qu’on a jamais entendu avant ». On remarquera que le groupe propose une version du morceau à mi-chemin entre la leur et le remix de Robin Schulz pour satisfaire l’attente du public. Hier soir Lilly Wood and the Prick nous ont surpris, et confirme leur virage musical, ils ne sont plus le groupe pop folk gentillet d’autres fois et évoluent définitivement dans l’électro à présent !