Muse : Drones Tour, le meilleur show jusqu'à présent ?

Ecrit par

Muse donnera ses derniers concerts de Drones Tour ce soir et demain à l’AccorHotels Arena et l’heure est déjà au bilan : ce show est-il le meilleur du groupe comme il avait été annoncé ?

Le lancement du Drones Tour à Paris a été donné vendredi 26 février dernier à l’AccorHotels, la rédac’ y était et vous faisait son report de cette première date de Muse. Ce concert, cela faisait des mois qu’on l’attendait, et maintenant que cette mini tournée du groupe est sur le point de s’achever, l’heure est déjà au bilan, le show du Drones Tour était-il le meilleur de Muse jusqu’à présent ? Commençons par le bon, car il y en avait un paquet de bonnes choses dans ce concert. L’expérience visuelle est incomparable, inoubliable. Les images projetées, les drones circulant autour de la salle durant The Globalist ou encore la scène à 360° qui tournait de sorte à ce que chaque partie du public pouvait profiter au mieux du spectacle… La scénographie mise en œuvre était à couper le souffle et était d’un niveau au dessus de ce que Muse nous a proposé jusque là. À ce niveau là, il n’y a rien à dire, Matt, Dom et Chris n’ont jamais été aussi bons.

Côté ambiance, on a relevé deux soucis. Le premier, la configuration de la salle, faisait que la fosse était petite, moins importantes que les places gradins ou balcons,. Forcément c’est moins dynamique et on ne peut pas se permettre de pogoter au risque de finir à l’hôpital. Ça ne transpirait donc pas beaucoup dans la salle, ça manquait un peu de rock'n'roll. De plus, on en parlait plus haut, le show était spectaculaire, à tel point qu’on passait finalement plus de temps à observer tous les effets visuels mis en place, comme un gosse, en oubliant presque de danser et chanter. Deux facteurs qui ont fait que l’ambiance n’était pas le point fort des concerts à l'AccorHotels Arena. Après, cela dépendait certainement des soirs aussi, notre avis est à nuancer, on juge par rapport au premier.

Muse : Drones Tour, le meilleur show jusqu'à présent ?

Enfin, venons en à la setlist qui divise les fans. Il y a deux écoles, ceux qui la valident, ceux qui ont adoré découvrir l’excellent album Drones en live, ceux qui étaient aussi satisfaits d’avoir eu le droit aux mythiques Time Is Running Out et Knights Of Cydonia, ou encore à l’hymne Starlight. Mais d’autres, les fans de la première heure surtout, ont été déçus. Déçus d’avoir vu les premiers albums oubliés, déçus que Muse n’ait pas répondu à l’appel des fans #Showbiz4Bercy qui demandait au groupe de jouer des titres de l’opus de leurs débuts. Il est vrai que la popularité de Muse n’a cessé d’accroître au fil du temps, et que le groupe s’adapte du coup à son public de plus en plus nombreux, mais certains fans de la première heure se sentent délaissés, ils veulent revoir en live les premiers titres qui sont à l’origine du groupe, à l’origine de leur amour pour Muse.

Le show du Drones Tour était l’un des meilleurs, le plus ambitieux en tout cas, on n’imagine même pas tous les moyens techniques et financiers employés mais comme tout concert, il avait ses imperfections et n'a pas répondu aux attentes de beaucoup. Du coup, ce qu’on propose à Muse, c’est une petite tournée intimiste avec pas plus de 500 places, un peu comme leur concert à Londres pour l'annonce du Drones Tour, avec uniquement du Showbiz et Origin of Symmetry en setlist (et un peu de Black Holes and Revelations quand même parce qu’il déchire) pour enfin satisfaire tout le monde. On est d'accord ?


5 commentaires
  • Signaler
    J'y étais le 03/03 .... j'en ai pris plein les yeux et pleins les oreilles, c'était géant, sublime du grand Muse ! je ferai juste le reproche qu'étant donné la structure de la scène, les hologrammes n'étaient visibles que de parts et d'autre .... dommage !! Et je tiens quand mêmes à préciser que les vrais Musers sont partout, pas qu'en fosse !!! C'est déjà énorme d'avoir des places !! :-)
  • Signaler
    On a l'impression de ne pas avoir vu la même chose tout notre entourage était présent le 27 et de notre côté l'avis était unanime : l'ambiance et le show était digne d'un très tres grand groupe. Évidemment un groupe de 20 ans maintenant ne peux plus jouer tous ses bons titres sinon on en prend pour 3 heures, ce serait bien mais il faut penser aux musiciens, ils se défoncent tellement pendant 1h 50 comment feraient ils encore plus longtemps . Juste à voir le final de Dominic Howard et sa performance tout au long du show. Grand grand show digne des tous meilleurs , bientôt le meilleur groupe au monde .....peut être l'avis d'un journaliste blase non objectif c'est dommage
  • Signaler
    N.B les vrais musers sont dans la fosse .... je le saurai pour la "prochaine" fois !
  • Signaler
    S'ils se produisent dans des petites salles il est certain que ça va déchirer et c'est le bonheur absolu de les voir de près ..... maintenant combien d'heures ou de jours faudra -t-il rester connecté pour avoir une place .....déja que pour l'ARENA ça a été un miracle d'obtenir une place pour moi ..... complètement au hasard car après avoir attendu des heures et vu les 20000 places partir (connectée 2 h avant) en 10 minutes j'ai eu mon billet car ils venaient de rajouter à l'improviste dans la mème après-midi carrément une autre date et ouvert les ventes sans prévenir ... Assister à un concert de MUSE c'est un peu comme gagner ... au loto !
  • Signaler
    Pour les avoir vu au Webster Hall de New York (1400 personnes), les shows intimistes créés une bulle d'ambiance incomparable aux grandes salles/stades, et se prêtent plus aux premiers tubes de Muse. Pour ce qui est KOC, ou encore Plug in Baby, ou même de Citizen Erased (qu'ils ont fait lundi soir) rien à dire... Plus c'est grand, plus ça claque ! FOR ONE MOOOOMENT.....