Muse : 10 bonnes raisons d'aller les voir en concert à l'AccorHotels Arena

Ecrit par

Dès le 26 février prochain, Muse investira la scène de l'AccorHotels Arena pour y donner une série de concerts mémorables. S'il y a encore des perplexes dans l'assistance, voici quelques raisons qui devraient les convaincre.

C'est l'évènement de cette fin de mois, Muse va poser ses valises dans notre capitale et donner quelques six concerts à l'AccorHotels Arena. Le trio y défendra principalement Drones, son dernier opus (accessoirement sacré meilleur album rock aux Grammy Awards 2016) et les dates précédentes nous laissent entrevoir des shows mémorables. Bien sûr, les places se sont vendues à une vitesse grand V, au point que Muse a même remis quelques billets en vente pour laisser une chance aux retardataires d'être présents. Objectivement, lorsqu'on connaît la carrière de Muse et sa prestance sur scène, on ne devrait même pas avoir à convaincre qui que ce soit d'aller les voir. Mais une fois n'est pas coutume, voici dix bonnes raisons de se rendre à l'AccorHotels Arena pour applaudir Matt Bellamy et sa bande.

Muse a le sens de la mise en scène

Les habitués le savent, Muse a toujours livré des concerts spectaculaires. Pour le Drones Tour, le trio a choisi de travailler avec Moment Factory (entreprise canadienne ayant déjà travaillé avec Madonna, par exemple) pour la scénographie et Matt Bellamy a avoué à la BBC que cette tournée serait "la plus élaborée" jamais préparée par le groupe. Voilà qui en dit long.

Drones est un album fait pour le live

En version studio, ce disque est une claque - une vraie. Seulement, on comprend dès le premier morceau qu'il est fait pour être joué sur scène. Pour preuve, voici quelques extraits : Reapers et Psycho prennent une toute autre dimension une fois joués devant un public.

Si vous les avez manqués cet été, c'est l'occasion

L'été dernier, Muse nous a fait l'honneur de passer par l'hexagone. Les festivaliers étaient au rendez-vous (bien évidemment) mais on imagine qu'il y a eu certains déçus. Alors bien sûr, Muse sera en concert à Garorock en juin prochain mais on oublie souvent qu'un live donné dans le cadre d'un festival est différent d'un concert dans une salle. Les ambiances sont différentes, la setlist s'adapte et la mise en scène connaît aussi quelques ajustements. Autrement dit, ce sont deux shows distincts.

Si vous ne les avez jamais vus non plus, d'ailleurs.

Si vous n'avez jamais vu Muse en live et que vous appréciez simplement de les écouter de temps en temps, nous pouvons tout à fait comprendre que vous n'ayez pas forcément envie de faire le déplacement. Mais ce que vous devez savoir c'est que généralement, il y a un Avant et un Après : Muse est de ces groupes tellement bons sur scène qu'ils peuvent retourner une salle en un claquement de doigts. Voir Muse en live, c'est une chose que l'on doit faire au moins une fois dans sa vie.

Les premières parties

Pour la série de concerts prévus à Paris, Muse sera accompagné de trois groupes (chacun jouant deux soirs). Pendant que certains applaudiront X Ambassadors, d'autres verront Phantogram. D'autres encore se mettront dans l'ambiance avec Nothing But Thieves. Souvent, on néglige la première partie pour mieux débarquer cinq minutes avant le début du concert. Là encore, nous comprenons. Mais après un petit tour d'horizon de leurs discographies respectives, nous n'avons qu'une chose à dire : ce serait une erreur de passer son début de soirée au bar plutôt que dans la salle.

Le projet des fans français

Parce que les fans sont dédiés à leurs idoles, Muse aura droit à un projet ambitieux et incroyable. A l'aide de ballons lumineux, les spectateurs essaieront de reproduire la pochette de l'album Drones . Parce qu'on doit se sentir minuscule devant une telle entreprise et surtout parce que c'est une chose qu'il faut voir au moins une fois, nous vous encourageons à y aller.

Une scène incroyable

Lors du lancement du Drones Tour à Mexico, il avait été annoncé que le groupe se produirait sur une scène circulaire à 360°, placée en plein coeur de l’arène - rien que ça. Ajoutez à cela des effets pyrotechniques et quelques drones et normalement, vous obtiendrez la recette d'une scénographie réussie. Mais la scène, elle, se détache de ce que l'on peut voir habituellement. Muse se réinvente à chaque tournée et ça, c'est une raison suffisante.

Parce que ces concerts, on les attends depuis des mois

Depuis l'annonce du Drones Tour, toutes les villes qui accueilleront le groupe sont en effervescence. Les dates parisiennes se sont remplies incroyablement vite, au point que d'autres ont été programmées pour combler la demande. Enfin, Muse a remis des places en vente il y a quelques semaines. A ce stade là, on ne peut même plus parler de phénomène.

Les incontournables

Plug In Baby, Starlight, Urprising ou Supermassive Black Hole, les morceaux cultes de Muse sont nombreux. Bien que le trio défende principalement Drones, ce n'est évidemment pas une raison pour en oublier les titres qui ont fait son succès et sa renommée. Tenez-vous prêts parce que vous allez embarquer pour un retour vers le passé.

Parce que c'est Muse

Ce n'est pas une raison, on vous l'accorde. Seulement, Muse n'est pas qu'un groupe, ça ne représente pas que des albums ou des millions amassés de tournée en tournée. En vérité, Muse est un tout : la prestance de ses membres, le charisme de Matt Bellamy, leur façon de jouer tellement captivante et leurs concerts -aussi libérateurs que réussis- si bien menés sont des raisons qui devraient suffire à convaincre. Encore une fois, nous sommes catégoriques - il faut voir Muse, ne serait-ce qu'une fois.

Source : Muse, Vevo, Youtube