Mura Masa, un magicien en concert au Trabendo ( report)

Mura Masa en concert au Trabendo
Ecrit par

Mura Masa était en concert à Paris le 17 novembre et son set s'est révélé complètement magique, le Trabendo a vécu 1h de pur enchantement au rythme de ses délicates compositions !

Après une première date parisienne au Café de la Danse en avril dernier, partagée avec son acolyte Bonzai, Mura Masa était de retour en solo au Trabendo le jeudi 17 novembre. Entre temps l'artiste a gagné en succès et sorti un remix de Lovesick intitulé Love$ick Fuck feat A$AP Rocky et qui a désormais son clip ! On s'était aussi régalé entre temps du passage de Mura Masa et Bonzai dans le Radio 1 Live Lounge où ils avaient enregistré une superbe reprise du Lean On de Major Lazer. Le concert, joué à guichet fermé, s'est ouvert sur de drôles d'animaux. Sur Scène, Jadu Heart, un duo électro pop anglais qui se cache derrière des masques de chat. Leur musique chaleureuse, rythmée par des bruits d'oiseaux et bercé par la tropical house ont chauffé à bloc le public !

Mura Masa entre en scène en balançant sans préambule Lovesick, son dernier single et gros tube en puissance. Alors qu'on s'attendait à retrouver à ses côtés Bonzai, qui était d'ailleurs en première partie du concert de Flume la veille, c'est avec une autre chanteuse/rappeuse que l'anglais s'est présenté. A elle de remplacer avec énergie A$AP Rocky pour une entrée en matière explosive ! Elle assurera d'ailleurs avec brio toutes les parties chantées du set qui en studio sont interprétées par Bonzai, Nao ou encore Shura. Mura Masa est quant à lui assez discret, magicien des platines passant d'une chanson hyper dansante (Nuggets) à des titres plus planants (Lotus Eater / Suicides Blades).

@the_mura_masa - Firefly ???????????? #muramasa #firefly #music #amazing #show #concert #trabendo #paris

Une vidéo publiée par Sandalian Mika ????????. (@mikanyeezy) le

Après une parenthèse instrumentale enchantée, qui donne envie au public de faire de belles démonstrations de danse alors qu'il était plus habitué à écouter à la cool les chansons intimistes de Mura Masa, la chanteuse est de retour. On a droit à une superbe interprétation de Love Fo That et un final sur le génial What If I Go. Le public en redemande alors Mura Masa offre un rappel sur son tube Firefly, de quoi finir le spectacle émerveillé mais un peu triste que le concert n'ait duré qu'une petite heure. Heureusement on devrait pouvoir se consoler à son prochain passage à Paris puisque l'artiste sortira en 2017 son premier album studio To Fall Out of Love To !

Crédit : Jakarta Records