Mome en grande forme pour l'Electroshock de Strasbourg (report)

Ecrit par

Le plus australien des DJ français est de retour sur la scène d’Electroshock, pour notre plus grand plaisir. Tout de suite, le report !

Vous connaissez Aloha, vous avez probablement fredonné le titre et surtout, vous l’avez apprécié. Celui qui se cache derrière, c’est Mome. Ce jeune DJ français nous a offert un album qui transporte, qui nous emmène loin du froid et de l’hiver et une chose est sûre, il en fut de même à Strasbourg. Le temps de quelques minutes, Mome nous a fait oublié le froid Strasbourgeois.

Il s'est fait connaître avec le désormais culte Aloha et bien sûr, c'est avec ce morceau qu'il a ouvert. Si Mome dit "bonjour" au public de Strasbourg, le public, lui, l'accueille à bras ouverts. Mike Perry a pu se rendre compte de l'ambiance incroyable qui règne dans ce zénith et c'est devant près de 12 000 personnes survoltées que Mome commence son set énergique. Le jeune DJ qui se dit pourtant "sage" se montre déchainé, complètement possédé par son live. Et adore ça. Mome est là, il est bien là et il partage ce moment avec ces milliers de personnes venues l'applaudir.

Parce qu'Electroshock est une soirée particulière, il joue un morceau inédit, un nouveau titre dont les percussions font monter la monter la pression d'un cran. "Vous en voulez encore ?", demande Mome. Vous imaginez que oui, le public en veut encore. Il dit que le remix n'est pas ce qu'il préfère. Lui ce qu'il aime, c'est composer. Et chacune de ses compositions rencontre un franc succès. A la fin, le public se déchaine une dernière, une ultime fois avant qu'il ne quitte la scène.

Source : Virgin Radio, twitter