Miley Cyrus critiquée parce qu'elle chante "comme un homme", l'artiste répond !

Ecrit par

La star américaine était interviewée par son ami Lars Ulrich, le batteur de Metallica. 

Fille de l'une des plus grandes stars de la country aux Etats-Unis, idole des jeunes du monde entier à l'âge de douze ans grâce à son rôle dans Hannah Montana, superstar de la pop et actrice à succès à vingt-cinq ans, Miley Cyrus a déjà eu mille vies. Alors que son album Plastic Hearts a été révélé en 2020, la star américaine continue de tracer son chemin dans le monde de la musique. Et lorsqu'on lui demande si son style a changé ces dernières années, elle répond sagement : "Oui, je suis vraiment une rock star". Interrogée par son ami Lars Ulrich, le batteur de Metallica, pour le magazine Interview, dont les clichés sont absolument magnifiques, la chanteuse s'est laissée aller à quelques confidences concernant son style et sa carrière. Mais avant tout, c'est à propos de sa reprise de Nothing Else Matters que le musicien du groupe mythique à souhaité avoir une conversation avec la jeune chanteuse. Un titre qui a été repris par Miley Cyrus aux côtés de WATT, Elton John, Yo-Yo Ma, Robert Trujillo et Chad Smith. Mais ce qui semble avoir le plus perturbé le grand public, c'est la voix très grave de l'américaine dans l'interprétation de ce titre.

"Je suis même descendue à certaines de ces octaves, parce que chanter très bas est tellement satisfaisant. […] Toute ma vie, que ce soit en cours de chant ou par la suite, en affinant mon art, on m’a toujours demandé : ‘Pourquoi tu chantes comme un homme ? Où est ton putain de falsetto, salope ? Pourquoi tu ne peux plus chanter la note aiguë de ‘Party in the U.S.A.’ ?’ Dans cette chanson, je peux chanter dans le registre grave, je peux vivre dans ce son authentique, véritable. Ma voix est la façon dont je me représente. C'est ma façon de m'exprimer. J'ai travaillé avec tellement de gens qui m'ont dit : "Il va falloir faire appel à un chanteur pour ces parties hautes." Vous savez, "falsetto" est un terme latin qui désigne un garçon qui a atteint la puberté, mais qui doit encore chanter dans la chorale. Ça veut dire 'faux'" précise t-elle dans les pages du célèbre magazine. Une mise au point nette et précise de la part de la chanteuse connue pour son franc-parler. On adore !

Reprise de Nothing Else Matters - Glastonbury 2019

Pour continuer d'écouter Miley Cyrus et les meilleurs sons des artistes Virgin Radio, découvrez l'intégralité de nos web radios !

Crédit : abaca