Mike Shinoda rend hommage à Chester Bennington avec un EP bouleversant

Ecrit par

La mort tragique et brutale de Chester Bennington a blessé les fans mais aussi (et surtout) les membres de Linkin Park. Pour parvenir à faire son deuil, Mike Shinoda a écrit trois morceaux - publiés hier. 

Pour exorciser sa peine, chacun à sa façon de faire. Certains préfèrent se taire, serrer les dents et attendre que ça passe. D'autres hurlent, frappent des murs et laissent leur colère sortir. D'autres encore, comme Mike Shinoda, préfèrent mettre leur peine et leur incompréhension au service de leur art. Hier, le membre de Linkin Park (et meilleur ami de Chester Bennington) a annoncé la sortie de quelques titres inédits. "Ce n'est pas du Linkin park, ce n'est pas non plus du Fort Minor", a t-il prévenu. "C'est simplement moi". Comme ce fut le cas avec Looking For an Answer (présentée en live lors du concert hommage à Linkin park) il y a quelques mois, l'américain a canalisé sa peine dans trois titres. 

  • "Le deuil est une expérience intime et personnelle. Alors ce n'est pas du Linkin Park, ce n'est pas du Fort Minor. C'est simplement moi".

At its core, grief is a personal, intimate experience. As such, this is not Linkin Park, nor is it Fort Minor--it’s just me.

Over Again, Place To Start et Watching as I Fall composent ainsi un EP intitulé Post Traumatic - on ne vous fera pas l'affront d'analyser le titre. Evidemment, les fans de Linkin Park ne retrouveront pas le rock qu'il affectionnaient tant. Ceux qui se rangeaient plutôt du côté de Fort Minor ne se reconnaîtront pas non plus dans le projet - quoique, Watching I as Fall flirte légèrement avec ce à quoi le projet nous a habitués. Cet EP, c'est un ultime hommage, presque un adieu ("parfois, on ne dit pas au revoir qu'une seule fois", chante t-il dans Over Again), à celui qui fut l'âme de Linkin Park. Si vous lâchez une larme, rassurez-vous, c'est normal. Parce que même si Mike a publié cet EP pour faire son propre deuil, il nous aide à faire le nôtre

Source : Spotify, Mike Shinoda Instagram - Crédit : Virgin Radio , Virgin Radio