Mike Shinoda : "J'adore jouer In The End sur scène, avec le public" (INTERVIEW) 

Ecrit par

Le 9 mars prochain, Mike Shinoda investira le Zénith de Paris avec son Post Traumatic Tour. Il s'est confié à VirginRadio.fr. 

En juin 2018, Mike Shinoda nous offrait Post-Traumatic, un album poignant mais aussi extrêmement personnel et thérapeuthique. Après le décès brutal et douloureux de Chester Bennington (leader de Linkin Park), celui qui a oeuvré à ses côtés dans le groupe a choisi d'exorciser sa douleur et de faire son deuil en chansons, pour mieux avancer. Ce disque, Mike Shinoda l'a présenté aux fans lors de la première partie du Post Traumatic Tour (on se souvient d'ailleurs de son passage à Rock en Seine l'été dernier). Après une pause bien méritée, il nous reviendra le 9 mars prochain, le temps d'un concert programmé au Zénith de Paris. Il y a quelques semaines, Mike Shinoda nous a accordé quelques minutes, le temps de parler de cette dates que tous les fans attendent. 

Il faut dire que sur scène, Mike Shinoda a toujours été incroyable - que ce soit avec Fort Minor ou Linkin Park. Mais, est-ce différent de se lancer dans un tel périple en solo ? Se souvient-il de son tout premier concert avec Post Traumatic ? Evidemment, la réponse est oui : "Le tout premier concert était plein d’émotion, c’était probablement le plus touchant. Il y avait cette connexion avec le public, ça avait du sens", explique t-il. Et si ce concert avec du sens, c'est surtout parce que tout le disque est significatif. 

Les fans de Linkin Park ont répondu présent lors de la sortie du disque mais aussi lors du lancement de la tournée. Déjà, parce que c'est le projet de Mike Shinoda mais aussi (et surtout) parce qu'ils se sentent concernés, compris dans ses morceaux. Qu'ils soient américains, anglais ou français, les fans ont partagé la même douleur lors de la mort de Chester Bennington, ils ont tous fait front en multipliant les hommages. Et justement, c'est avec énormément de bienveillance qu'il parlent des fans français : "Les fans français sont géniaux", lance t-il.  "Ca, je le voyais déjà avec Linkin Park. A chaque fois que je suis venu à Paris, c’était fou ! Bon, je venais toujours quand il pleuvait mais ça, on l'oublie vite. En France, je me suis toujours amusé sur scène avec les fans  et je sais que le concert à venir aura beaucoup d’mportance". 

Côté setlist, sachez qu'il vous réserve quelques surprises. Surprendre, il n'y a rien de mieux (surtout à notre époque, où les concerts peuvent se revivre sur les réseaux sociaux) : Alors quand on lui demande à quoi s'attendre, Mike Shinoda n'hésite pas : Il y aura du Fort Minor mais aussi du Linkin Park : "Généralement, la veille d'un concert, on me demande de fournir une setlist. Mais, j’essaie de fonctionner différemment de Linkin Park : on fournissait une ou deux setlist et on les jouait pendant des mois. Là, je veux de conserver la magie,  donner une vraie expérience. Je change souvent les morceaux pour surprendre le public"

Ce qui est sûr, c'est que l'on retrouvera probablement les morceaux qu'il adore jouer sur scène : "J’aime Make It Up As I Go et surtout, In The End parce que le public m’accompagne. C’est spécial de jouer ce morceau au piano c’est une magnifique moment", explique t-il. Ce qui me surprend toujours avec les fans, c’est qu’il connaissent toujours les paroles. Parfois, je joue des B-Side et je me dis que les gens auront oublié… mais, non ! C’est incroyable !"

Et on parie que le 9 mars prochain, les fans français vont le bluffer tant ils vont citer chaque chanson par coeur. Patience, il ne reste que quelques heures avant que le Post Traumatic Tour ne s'installe à Paris ! 

Source : Virgin Radio  - Crédit : nme