Mika : "No Place In Heaven", un nouvel album coloré

"No Place In Heaven", le nouvel album de Mika sort aujourd'hui.
Ecrit par

Le nouvel album de Mika « No Place In Heaven » est enfin disponible. La rédac de VirginRadio.fr l’a écouté et vous fait part de ses impressions.

La bonne nouvelle de ce lundi, c’est que Mika, récemment en interview dans le Lab Virgin Radio, est de retour avec un quatrième album intitulé « No Place In Heaven ». Très attendu, ce nouvel opus sonne comme un retour aux sources et va ravir à coup sûr les fans de la première heure. En effet, le chanteur de 31 ans a délaissé les arrangements électroniques particulièrement présents dans l’album précèdent, « The Origin Of Love », pour retourner derrière son piano et se concentrer sur des mélodies simples et épurées. "Il n'y a pas de place au paradis pour quelqu'un comme moi" chante Mika sur le titre éponyme. «Ce titre, c’est pour dire que je ne cherche plus ma place au paradis, je suis content là où je suis.» a t-il expliqué en interview.

Composé dans sa maison de location à Los Angeles, « No Place In Heaven » est un véritable appel à la tolérance. Le jeune homme n’a jamais caché son homosexualité mais les choses n’ont pas toujours été simples : "J'ai dû faire face à des réactions très dures. Mais j'ai attendu, sans rien dire, pour montrer que moi, je restais le même, celui qu'ils avaient toujours connu et aimé. Certaines personnes dans ma famille élargie me rejettent encore. Je me suis fait à l'idée que c'était leur problème, pas le mien." Dans le clip de « Good Guys » dont la mélodie n’est pas sans rappeler « Happy Ending », Mika rend hommage aux personnalités gays qui l’ont beaucoup inspiré durant sa jeunesse. La chanson « Last Party », est d’ailleurs dédiée à Freddie Mercury. Des textes touchants et des mélodies sobres et épurées dans lesquelles Mika exprime toute sa sensibilité, particulièrement sur les très belles ballades « Hurts » et « Ordinary Man ».

Mais peur ceux qui préfère la pop plus légère et sautillante, on retrouve également l’univers enjoué et coloré propre à Mika tout au long de l’album, notamment sur « Promiseland », « Staring At The Sun », ou encore « Girl You’re The Devil ». Un album qui se démarque par sa diversité et par son ambiance sixties, le chanteur ayant toujours revendiqué son amour pour la musique rétro. Le très dansant « Talk About You », 2ème single de l’album, présente une mélodie pop et sucrée digne de « Love Today » et s’inscrit dans la lignée de ses précédents titres. Avec « All She Wants » dans laquelle il évoque sa mère, Mika propose une ambiance candide et un refrain entêtant malgré la dureté des paroles « Tout ce qu’elle veut, c’est un autre fils. »

A travers 17 chansons, l’artiste démontre ses talents vocaux et alterne anglais et français en toute facilité. A la fois britannique et libanais, Mika s’était déjà essayé à la langue française sur l’album précédent avec « Elle Me Dit ». Le chanteur renouvelle l’expérience en offrant cette fois quatre titres écrits en français sur l’édition francophone. Un album haut en couleurs à découvrir dès à présent. Ayant connu un succès planétaire en 2007 avec son tube «Grace Kelly », qui avait fait de son premier opus l’album le plus vendu de l’année en France, Mika a toujours réussi à se renouveler, bien que « The Origin Of Love » sorti en 2012 ait connu un succès relatif. Il repartira en tournée à la rentrée, avec un passage au Zénith de Paris le 19 septembre et le 17 octobre. Et vous, que pensez vous du nouvel album de Mika ?

Crédit : Mika officiel/Aparté, Facebook Mika, Universal Music, Republic Records, x