Michael Jackson : Un émouvant autoportrait apparait sur la toile

Ecrit par

Jackie Lombard, productrice française des tournées de Michael Jackson, a dévoilé dans la presse un autoportrait saisissant réalisé par le chanteur disparu, qui en dit long sur son enfance difficile.

Michael Jackson restera à jamais l’un des artistes les plus doués de l’industrie musicale. Plus de six ans après sa mort, le chanteur continue d’inspirer les générations et le site Deadline a confirmé qu’une série TV retraçant les derniers jours de la vie de Michael Jackson verrait le jour prochainement. Mais il n’était pas seulement doué pour la musique. La pop star possédait également un talent bien moins exploité : le dessin. C’est ce que dévoile Jackie Lombard, qui a longuement travaillé avec Michael Jackson dans le cadre de ses tournées françaises. Dans l’édition de novembre de Vanity Fair, la productrice a partagé une illustration poignante offerte par le chanteur lui-même, qui avait dessiné cet autoportrait devant ses yeux. « Je ne sais plus exactement à quelle période de ma relation avec Michael, j'ai eu le bonheur de le voir griffonner devant moi comme ça, explique t-elle au magazine. Nous étions à Paris, chez moi ou à son hôtel, je ne sais plus. Nous n'avions rien de particulier à faire. Et puis il s'est mis à faire ce dessin devant moi, comme ça. » Sur cet autoportrait qui en dit long sur l’enfance difficile de l’artiste, on y voit un petit garçon apeuré et recroquevillé dans un coin, micro à la main.

Mais ce sont surtout les quelques lignes griffonnées en haut de la page qui font froid dans le dos. « Avant de me juger, essayez de m’aimer très fort, de regarder au plus profond de votre cœur et ensuite demandez-vous : que savez-vous de mon enfance ? » Ce n’est plus un secret, avant de connaitre la gloire et de composer les chansons les plus emblématiques de tous les temps, Michael Jackson a connu des premières années difficiles, très durement élevé par son père. Propulsé très jeune sous les feux des projecteurs, le petit garçon a beaucoup souffert de cette éducation et sera resté un grand enfant toute sa vie. « Quand j’ai vu ça, c’était si poétique, si beau, je lui ai dit : 'Michael il faut que les gens sachent que tu dessines comme ça, tu ne peux pas garder ça pour toi », confie Jackie Lombard. Ce même jour, le chanteur lui avait fait une triste confidence. « Tu vas entendre des choses me concernant. Ne les crois pas, tout est faux ». Quelques mois plus tard, il était accusé de pédophilie.

Source : Vanity Fair