Michael Jackson : Les albums posthumes un bon filon ? (News de Zazoun)

Ecrit par

Ce soir dans la News de Zazoun, on parle des albums posthumes à l'occasion de la sortie du nouveau disque de Michael Jackson. VirginRadio.fr vous en dit plus.

Il y a quelques jours la chanson posthume de Michael Jackson Love Never Felt So Good feat. Justin Timberlake était dévoilée à l'occasion des iHeartRadio Music Awards 2014. Dans un peu moins d'une semaine, nous aurons l'opportunité de découvrir XSCAPE, le nouvel album posthume du Roi de la Pop. Il s'agit en effet du deuxième album à sortir après la mort du chanteur et danseur charismatique. En 2010 sortait en effet Michael, un disque contenant une dizaine de pistes inédites réalisées parfois en featuring avec Akon, Lenny Kravitz ou encore 50 Cent. La vente d'albums posthumes est-elle un bon filon ? Il faut savoir que Michael s'est vendu à plus de 5 millions d'exemplaires là où Invincible (2001), le dernier album sorti de son vivant, cumulait plus de 13 millions de ventes à travers le monde. Les producteurs ne semblent toutefois pas prêts à laisser tomber une source de revenus aussi incroyable que le nom de Michael Jackson qui est tout de même « le mort qui gagne le plus d'argent » selon le magazine Forbes et ce même devant Elvis Presley ! Les héritiers de MJ auraient en effet touché 165 millions de dollars en 2013 et 145 millions en 2012. Plutôt rentable.

A lire aussiEnora le Soir : Top 10 des concerts français en 2014 (la tendance de Bak)Enora le Soir : Top 5 des meilleurs clips d'avril (Tendance de Bak)Michael Jackson feat. Justin Timberlake : Love Never Felt So Good, sa chanson posthume dévoiléeMichael Jackson : Chicago, son nouveau titre en écoute

Michael Jackson : Les albums posthumes un bon filon ? (News de Zazoun)

D'où le questionnement de Zazoun ce soir : "Qu'est-ce qui fait qu'on sort les chansons maintenant alors qu'elles n'étaient pas légitimes à l'époque ? Est-ce que c'est juste pour l'argent ?" On comprend donc que les producteurs surfent sur une sorte de seconde vie pour ces artistes emblématiques. En 2009, année de la mort de Michael Jackson surgissaient ainsi pas moins de trois coffrets pour « capitaliser » sur cette disparition qui a suscité l'émoi dans le monde entier. Dans ce genre de période, les fans sont prêts à tout pour perpétuer leur relation avec leur icône et un album posthume est considéré par les producteurs comme une bonne opportunité de gagner encore plus d'argent. On se souviendra par exemple du film This Is It qui permettait aux amateurs de découvrir le dernier spectacle de Michael Jackson, annulé par sa disparition soudaine, par l'intermédiaire d'un film bâti autour d'enregistrements des répétitions. Mais Michael Jackson n'est pas le seul artiste disparu à avoir suscité ce phénomène d'exploitation par l'intermédiaire d'albums posthumes.

Michael Jackson : Les albums posthumes un bon filon ? (News de Zazoun)

On se souviendra par exemple d'Amy Winehouse, qui nous a quittés en 2011 des suites d'une overdose, dont un album posthume (Lioness : Hidden Treasures) sort quelques mois après sa mort. Là encore, les ventes ne sont pas forcément impressionnantes (1 million d'exemplaires contre 11 millions pour Back To Black). Même topo pour Jimmy Hendrix avec des chiffres astronomiques. Le célèbre guitariste a en effet sorti trois albums de son vivant... Après sa mort ce sont pas moins de 12 albums qui sortiront ! On voit bien que la mort d'un artiste peut susciter les envies chez certains producteurs qui tentent de tirer profit de la situation. Après un premier album posthume de Michael Jackson plutôt décevant, XSCAPE pourrait remonter le niveau d'autant que tout le gratin de la production musicale américaine s'occupe du disque dont L.A. Reid et Timbaland. Wait and see comme on dit et il faut plus attendre longtemps puisque le deuxième album posthume de Michael Jackson sort le 12 mai soit lundi prochain ! En attendant, découvrez Chicago un nouveau titre de Michael Jackson présent sur son album posthume. Que pensez-vous de ce phénomène des albums posthumes ?