Maroon 5 : comment le groupe s'est-il imposé dans les charts ? 

Ecrit par

Maroon 5 s'impose dans les charts mais qu'a-t-il de plus que les autres ? Focus.

La bande à Adam Levine est probablement l'un des groupes les plus influents des Etats-Unis, voire du monde entier. Voilà près de seize ans qu'il investi les ondes radios et surtout, qu'il s'impose dans les charts. On pourrait croire qu'après une telle longévité, le groupe s’essoufflerait et pourtant, Maroon 5 est toujours debout. Et pour cause, les garçons ont la bonne recette pour garder leur place au sommet... Quelle est-elle ? 

On se souvient tous de leur tout premier album Songs About Jane et de leur très connu This Love. L'extrait est le tout premier à s'inscrire dans le top 10 de Billboard, en 2004. Oui, cela ne nous rajeunit pas...  Bien sûr, on ne va pas se mentir, on l'a tous écouté en boucle -quoi de plus normal, si elle s'est hissée au sommet du Hot 100 ce n'est pas pour rien. Maroon 5 sait cuisiner un bon titre et comment contenter leurs fans. Adam Levine et Cie ont su le prouver à de maintes reprises car en y regardant de plus près, This Love n'a pas été le seul morceau du groupe à s'imposer dans les charts. La recette du succès et de leur longévité ? Facile ! 

Pour se faire, le groupe se réinvente à chaque album et surtout, s'entoure des plus grandes figures de l'industrie musicale, actuelle. Les garçons ne lésinent pas sur les featuring. Notamment sur leur dernier album en date, Red Blue Pill sur lequel apparaît Kendrick Lamar, SZA ou encore Cardi B. Trois figures montantes du rap anglophone. Des collaborations de taille qui ont permises à Maroon 5 dinvestir les charts avec Don't Wanna Know (n°8), What Lovers Do (n°9) et Girls Like You (n°2). Et même si ces nombreux featuring ont aidé, le groupe ne doit pas son succès uniquement à eux. Eh non ! Il ne faut pas oublier que Maroon 5 a passé la dernière décennie à se réinventer pour se calquer aux tendances radio. Ainsi, ils font appels aux meilleurs hitmakers et producteurs du moment. On parle de Shellback, Max Martin ou encore Ryan Tedder, leader du groupe OneRepublic. Une réinvention qui s'entend à mesure des albums. Le Maroon 5 de 2004 est différent de celui de 2007 ou celui de 2018. 

Les garçons l'ont bien compris, il ne suffit pas seulement d'écrire des morceaux catchy. Pour garder leur place, ils misent sur des sons résolument modernes qui jusqu'ici font un sans fautes. Une rareté lorsqu'on sait que le seul groupe qui aujourd'hui peut rivaliser avec leur grandeur est Imagine Dragons

Source : billboard, youtube - Crédit : Interscope