Maîtresse d'école le jour, catcheuse la nuit !

Ecrit par

"L'habit ne fait pas le moine", entend-on souvent. Eh bien, on a trouvé l'incarnation du proverbe !

Ce matin dans le Virgin Tonic, lumière sur Amale - une professeure des écoles de 25 ans. Lorsqu'elle n'enseigne pas à ses élèves, la jeune femme se livre à sa passion : le catch« J'ai deux vies et deux personnalités », explique t-elle au Parisien. Celle qui répond au nom d'Amale Winchester lors des Galas se montre sous un tout autre jour : « Je joue le personnage d'une Française hargneuse, tricheuse. Elle fera tout pour gagner, elle aime se faire détester et huer par le public. », poursuit-elle. 

Ainsi, après la classe, la lutteuse se hâte d'aller se muscler : Amale "a voulu prendre du volume pour être plus imposante face à ses adversaires. Aujourd'hui, son nouveau corps lui permet de soulever jusqu'à 135 kg de fonte", explique le média. Et le plus beau, c'est que sa carrière d'étend à l'international : "Au mois d'août, elle affrontera, Toni Storm, une championne de catch néo-zélandaise, avant de s'envoler pour une tournée au Canada", précisait le Parisien en juin dernier. 

Alors mesdames, vous avez la preuve que rien (vraiment rien) n'est impossible ! 

Source : wXw