Main Square Festival 2017 : Rag'N'Bone Man fait vibrer la Citadelle (live report)

Ecrit par

Rag’N’Bone Man jouait sur la scène de la Green Room hier samedi 1er juillet pour la seconde journée du Main Square Festival. Sans surprise, il a conquis la foule avec sa vibrante voix d’or. Découvrez notre report !

On ne lâche rien ! À peine remis du concert de System Of A Down au Main Square Festival qui a fait pogoter Arras, on a dû enchainer avec une seconde journée tout aussi riche en émotion. Un grand nombre de nos artistes pop, rock et électro préférés étaient à l’affiche du samedi 1er juillet, et parmi eux on retrouvait bien sûr Rag’N’Bone Man, l’artiste britannique à la voix d’or que les médias présentent déjà comme le nouveau Adele. Il se produisait en début de soirée sur la scène de la Green Room devant une impressionnante foule, on y était bien sûr, et on vous propose de découvrir notre report ! On se souvient encore des premiers lives de RNBM qu’on a pu faire, le chanteur jouait dans des salles intimistes devant un certain public de connaisseurs. Le voir hier devant une audience si important qu’on en voyait à peine le bout, nous a déjà fortement impressionnés. Rory lui-même devait également réalisé à quel point son ascension a été grande et rapide dans l’Hexagone.

Main Square Festival 2017 : Rag'N'Bone Man fait vibrer la Citadelle (live report) - photo
Main Square Festival 2017 : Rag'N'Bone Man fait vibrer la Citadelle (live report) - photo
Main Square Festival 2017 : Rag'N'Bone Man fait vibrer la Citadelle (live report) - photo
Main Square Festival 2017 : Rag'N'Bone Man fait vibrer la Citadelle (live report) - photo
Main Square Festival 2017 : Rag'N'Bone Man fait vibrer la Citadelle (live report) - photo

C’était sa première fois au Main Square Festival, et Rag’N’Bone Man n’a pas manqué de remercier à plusieurs reprises le public. « Merci pour tout cet amour », disait-il, car oui, la foule était complètement conquise par l’Anglais. Il a fait opéré un charme assez indescriptible, entre solennité et festivité, entre intimité et décomplexion. Si la première partie de son set était résolument plus rock, la seconde tendait plus vers la soul, le tout sublimé par des choristes fraichement arrivés. Le temps fort de son concert sera certainement sa prestation de Skin, un morceau pourtant pas évident en live, que la Citadelle a repris en choeur tout en laissant l’artiste nous envelopper de sa voix unique qui procure mille frissons. Un moment magique, comme si le temps s'était arrêté, ovationné pendant plusieurs minutes à la fin du titre ! Rag’N’Bone Man a définitivement pris plus d’assurance sur scène, parvient à faire plus « le show » mais conquiert toujours son public avec sincérité avec un live sans artifice. Ne manquez pas la troisième et dernière journée de Main Square Festival 2017, le programme est à retrouver par ici !