Main Square Festival 2016 : L.E.J, les chauffeuses d'ambiance du festival (live report)

Ecrit par

Les L.E.J ont réveillé la citadelle d'Arras en mettant une ambiance de feu lors de la troisième journée du Main Square.

Le concert de pré-soirée du dernier soir du Main Square Festival était assuré par les L.E.J. Le trio français, qu'on ne présente plus, est arrivé en terrain conquis sur la scène Green Room du festival. Programmé à 18h15, les filles ont expliqué d'entrée de jeu que peu importait l'heure, elles préféraient faire comme s'il était 2h du matin et que les gens étaient déjà bourrés. Le ton est donné et les trois filles de Saint-Denis ne vont pas se départir de cette envie de faire bouger les gens et de faire la fête tout le long de leur concert. Elles déploient une énergie sans précédent, qui ne tarde pas à réchauffer les festivaliers. La recette d'un concert de L.E.J c'est quoi alors ? C'est un savant mélange de mash up, de reprise individuelle et de compos originales, le tout servi avec une bonne dose de gouaille et de plaisanteries.

Parmi les nombreux mash up exécutés par le trio, c'est de loin le beau moment de soul offert par le mix Feeling good & I Put a spell on you qui nous a le plus séduit, l'occasion pour Lucie et Elisa de montrer toute l'étendue de leurs cordes vocales. Les filles ont également présenté un nouveau morceau qu'elles introduisent avec beaucoup d'humour. Le sujet ? Une chanson sur l'ennui suscité par ... un mauvais partenaire sexuel. Si le public du Main Square va se montrer très réceptif à cet inédit, une torpeur un peu inattendue s'installe lorsque les filles entonnent le Survivor des Destiny's Child. Un manque d'entrain que les filles n'ont pas manqué de moquer avant de réussir à retourner le public et à faire partir l'ambiance comme jamais. En revanche, il n'y a pas besoin d'encourager le public sur La Dalle, compo originale, qu'ils ont déjà adoptée depuis longtemps. Le concert se conclue par un hommage à la ville d'origine des L.E.J. avec le Seine Saint Denis Style de NTM. Puis il est temps pour les filles de quitter la scène et le Main Square, ovationnées par la foule !