Madilyn Bailey en Paris In Live au Bus Palladium, le report

Ecrit par

Hier soir, le Bus Palladium accueillait la sublime Madilyn Bailey. Au programme, un concert privé Virgin Radio dans le cadre de Paris in Live. Tout de suite, revivez cette soirée incroyable.

Vous l'attendiez depuis des semaines et hier soir, Madilyn Bailey a enflammé la salle du Bus Palladium. et le public est reparti conquis. Avant d'entrer dans le vif du sujet, la jeune américaine s'est prêtée volontiers au jeu de l'interview avec Lionel, animateur de Virgin Radio. A bien y réfléchir, ce fut plus un échange qu'une interview ; déjà passée par le Lab dimanche dernier, la jeune femme s'est vite sentie chez elle. La bonne nouvelle, c'est qu'elle n'a pas changé. Même si le temps où elle travaillait ses covers depuis le Wisconsin est révolu, elle est toujours aussi gentille, accessible et sympathique. Pour preuve, elle a livré son secret pour une bonne reprise : "Une fois que j'ai trouvé une chanson à laquelle je suis connectée émotionnellement, c'est plus facile d'y mettre mon âme", a t-elle expliqué. Voilà donc comment on parvient à réunir près de 2.4 millions de fans sur Youtube. Well done. Après avoir évoqué quelques souvenirs surtout son premier album de compositions originales à venir, la chanteuse a attrapé sa guitare pour mieux charmer un public déjà charmé.

Madilyn Bailey en Paris In Live au Bus Palladium, le report - photo
Madilyn Bailey en Paris In Live au Bus Palladium, le report - photo

????◻️◾️▫️▪️◽️⬛️????

Une photo publiée par @madilynbailey le

Parce qu'elle venait défendre Muse box, la jeune américaine a soigné sa setlist. Ainsi, le public a pu (re)découvrir des titres tels que She Wolf (Sia), Hotel California (Eagle) ou encore Use Somebody (Kings of Leon). Or ce qui est incroyable avec Madilyn Bailey, c'est sa capacité à choisir des titres de genres ou d'horizons différents et de se les approprier aisémment. Par exemple, sa reprise de Believe de Cher en a laissé plus d'un sans voix, nous y compris. Bien sûr, ce n'est pas sans émotion qu'elle a joué les titres Radioactive et Titanium, tous deux joués sur les ondes de Virgin Radio. Aurait-elle imaginé il y a six ans traverser l'Atlantique pour jouer sa musique à une échelle internationale ? Probablement pas. Pourtant, elle y est parvenue et mieux, elle excelle en la matière. Après avoir présenté son prochain single (Rude dont la version originale est signée Magic ! ), Madilyn Bailey a fait le privilège à ses fans de jouer un "sneak peek" de son album à venir. Bientôt, son propre opus sera dans les bacs et si tous les titres qu'elle a composé sont du niveau de Tragedy alors il faudra prévoir des salles bien plus grandes pour ses futurs passages à Paris. Croyez-nous, il sommeille en Madilyn Bailey une grande compositrice. Hier soir, elle l'a prouvé devant une foule de privilégiés qui n'aurait pas pu rêvé d'une meilleure soirée. Madilyn Bailey et des cadeaux offerts par San Marina, partenaire de l'évènement ; que demander de plus ?

Source : Virgin radio