Madeon : Eblouissant à la Gaité Lyrique, le live report

Ecrit par

Le jeune DJ français Madeon se produisait hier sur la scène de la Gaité Lyrique et il a offert à ses fans un show impressionnant de maîtrise et de maturité. VirginRadio.fr y était et vous raconte !

Le premier album de Madeon, « Adventure », est disponible depuis lundi dernier, et comme vous vous en doutez, à la rédaction de VirginRadio.fr nous sommes totalement fans de ce petit prodige de l’électro. Hugo Leclercq, de son vrai nom, se produisait hier à la Gaité Lyrique, en plein cœur de Paris. Et les fans ont répondu en nombre à l’appel du nantais. Malgré la triste météo parisienne, des centaines d’amateurs d’électro font la queue devant la Gaité sans ciller, bravant la pluie et le vent. Relativement jeune et majoritairement masculin, le public n’a qu’un mot à la bouche « Madeon ». Tout le monde veut voir ce que va donner en live le jeune français qui assurait les premières parties de Lady Gaga au cours de sa tournée Nord-Américaine.

Madeon : Eblouissant à la Gaité Lyrique, le live report

Il est 21h30 lorsque Madeon débarque sur la scène de la Gaité Lyrique. Depuis déjà dix minutes le public scande son nom sans discontinuer. Sourire aux lèvres, le surdoué entame son set avec « Isometric », qui sert également d’ouverture à son album. Il attaque ensuite l’un de ses plus gros tubes, « You’re On », qui enflamme très rapidement le public parisien. D’une efficacité rare, le titre met tout le monde d’accord, et ce après même pas cinq minutes de set ! Madeon maîtrise totalement son sujet, gérant transitions et loops avec maestria. Et qu’il est agréable de voir un artiste prendre autant de plaisir sur scène ! Le nantais danse avec nous, n’abandonne pas son sourire et semble vraiment s’éclater lors de ce début de set. Les morceaux se suivent parfaitement, « OK », « The City » puis « La Lune » font vibrer les fans, avec une mention spéciale pour « La Lune » qui plonge toute la salle dans une superbe lumière rose, se mariant parfaitement avec la voix de Dan Smith, le chanteur de Bastille, qui assure la partie vocale de cette chanson.

Madeon a déjà largement conquis son public au moment de balancer le génial « Pay No Mind », qui finit de faire chavirer la salle. Hugo est acclamé par ses fans et il va pouvoir entamer la deuxième partie de son set, encore plus électro. C’est ce que l’on retiendra du concert du jeune Madeon, un set qui monte en puissance progressivement, parlant de plus en plus aux amoureux d’electro pure et dure. Il attaque avec le puissant « Imperium » qui étourdit la Gaité Lyrique avant de rendre un hommage à ses débuts et notamment à son extraordinaire vidéo « Pop Culture », un mash-up de 29 chansons pop, réalisé il y a 3 ans et visionné plus de 28 millions de fois. Les fans de longue date sont emportés par l’entêtant « Missing You » des chœurs de la chanson « The Magic Key » avant que la French Touch soit mise à l’honneur. Au premier « Around The World » le public explose, euphorique d’entendre un sample des Daft Punk en live. Madeon sait très bien d’où il vient et de qui il veut être l'héritier. Il poursuit avec un mash-up (trop court) du tube « Hung Up » de Madonna et du pont du légendaire « Aerodynamic » des Daft Punk. Un vrai moment de grâce qui prouve toute la maturité artistique du jeune homme.

Madeon : Eblouissant à la Gaité Lyrique, le live report

Il reprend ensuite ses compositions, « Nonsense », « Icarus » et « Finale » font le travail, le jeune nantais se dirige tranquillement vers la fin de son set. Il salue le public qui l’implore de l’abreuver encore quelques minutes de son électro épique et solaire. Madeon surprend alors tout le monde en jouant un morceau sur son synthétiseur, allant même jusqu’à chanter sur le titre. Un très beau passage, plein d’émotion, l’un des temps forts du concert. Une dernière envolée électronique pour conclure et voilà que Madeon tire sa révérence. Non sans saluer le public et aller taper quelques mains au premier rang, toujours avec un sourire béat. Il nous avait déjà mis une claque lors d’Electroshock, et il ne fait désormais aucun doute que Madeon est promis à un très très grand avenir dans la musique électronique, tant il est impressionnant de maturité à seulement 20 ans. Chapeau l’artiste. Etiez-vous au concert de Madeon ?


2 commentaires
  • Signaler
    Pour connaître toute l'actu de la French Touch et de la musique électronique française, www.FrenchTouchMusic .com
  • Signaler
    J'y était, c'était mon tout premier concert, et c'était MAGIQUE !!!!! Plus ça allait, plus c'était puissant, j'me suis jamais autant éclaté, et j'hésite pas une seconde à retourner le voir en octobre !!