Lizzo, Gavin James et Caravan Palace ouvrent le festival de Mainsquare 2019 (REPORT)

Ecrit par

Pour ce premier jour de festival, les artistes ont ouvert l'événement comme il se doit. Décryptage. 

Gavin James

En mars 2019, il sortait son titre Always avec Philippine, une jeune chanteuse française de 20 ans. Un succès aux 7 millions de vues sur YouTube. Alors forcément, lorsque Gavin James s'est mis à entonner son célèbre tube sur la scène de Mainsquare, la foule s'est emballée. Parmi les premiers artistes programmés à cet énorme événement du Nord de la France, le chanteur irlandais est ce que l'on peut appeler une crème. Lorsqu'on le rencontre pour une courte interview, c'est autour d'une bière qu'il nous reçoit. Très en forme, cet auteur-compositeur et interprète de génie n'a pas pris la grosse tête. La preuve, il passe plus de temps à parler des "vraies stars" que de lui. D'ailleurs, il vient tout juste d'interpréter une cover de Billie Eilish (vidéo ici). Ah, et pour info, c'est bien au Mainsquare que Gavin James a fêté son anniversaire. Pourtant, c'est bien a nous qu'il a fait un cadeau. 

Lizzo, Gavin James et Caravan Palace ouvrent le festival de Mainsquare 2019 (REPORT)
Caravan Palace

Caravan Palace est un groupe français de musique électronique dont le premier album est sorti en octobre 2008. Plus connus à l'international qu'en France, c'est leur single Jolie Coquine qui les révèle aux yeux du grand public. Représentants de l'électro swing à la française, ils tendent aujourd'hui davantage vers l'électro. Véritables bêtes de scènes, leur énergie communicative emporte tout le monde tout le temps. C'est d'ailleurs ce qu'ils ont fait au festival Mainsquare où ils n'ont pas arrêté de danser pendant une heure de set. Un univers particulier que semble avoir adopté un grand nombre de festivaliers venus les admirer sur la scène principal de l'événement.  

Lizzo, Gavin James et Caravan Palace ouvrent le festival de Mainsquare 2019 (REPORT)
Lizzo

Littéralement en train d'exploser grâce à sa voix sublime et son univers ultra-original, Lizzo est totalement déjantée. Mais c'est ça qui est bon. Car si cette américaine de 31 ans originaire de Détroit fait le buzz, c'est aussi parce que le talent est là. Un grain de voix qu'elle a partagé avec les milliers de festivaliers venus l'applaudir en fin de journée ce vendredi 5 juillet au festival de Mainsquare. Et même si elle est un peu diva sur les bords (célébrité oblige), la chanteuse sait parler à ses fans. C'est donc à grands coups de "Motherfucker" qu'elle fait répéter en choeur que l'excitation née peu à peu. Et entre performance vocale et petite touche disco (Bad Girls de Donna Summer), Lizzo n'a peur de rien. Et encore moins du ridicule. Alors, quand il faut faire répéter un onomatopée à toute la foule, ça part en rigolade générale. Bref, c'était frais, c'étais gay et on a tous pris une grande claque.   

Lizzo, Gavin James et Caravan Palace ouvrent le festival de Mainsquare 2019 (REPORT)