Linkin Park, Muse... ces artistes qui ont pris des virages inattendus 

Ces groupes qui ont changé de voie
Ecrit par

Quand on fait de la musique depuis longtemps, on est bien obligé d'évoluer et de prendre des risques. Ca, c'est justement ce que Linkin Park (et quelques autres artistes ont fait et

Avec 20 ans de carrière au compteur, Linkin Park pouvait largement se permettre de changer de registre et de prendre des risques. Ils l'ont dit et répété, l'ère de Hybrid Theory est révolue et, comme le souligne Chester Bennington, "il faut s'en remettre". Avec One More Light, Linkin Park a livré un album aux antipodes de ce que la formation a pu proposer par le passé et du côté des fans, ça a pu être difficile à digérer. Mais ce qu'il faut savoir, c'est qu'ils ne sont pas les seuls.

Linkin Park

Bon d'accord, One More light n'est pas l'album le plus rock que Linkin Park ait pu sortir. Mais s'il y a bien un groupe qui pourrait se permettre un tel écart, c'est bien celui-ci. Linkin Park n'a plus rien à prouver et on ne compte plus les concerts donnés à guichet fermé. Alors changer de registre et voir autre chose, c'était presque une suite logique : ils ont tout fait, tout vu, tout vécu - jusqu'à jouer au Hellfest. Il leur fallait un nouveau challenge et ils l'ont trouvé.

Muse

Quand Muse a sorti Dig Down, les fans ont été (un peu déçus). MAIS, on sait comment ils fonctionnent. Comme l'a expliqué l'un des fans du groupe, une fois qu'on aura compris le concept qu'ils nous préparent, une fois qu'on aura tous les éléments, on y verra plus clair et surtout, on verra où ils veulent nous emmener.

Paramore

Paramore, on les a connus dans leur période punk. Il y a eu le premier album et puis ensuite, Riot ! et Brand New Eyes. Après ça, le groupe a choisi d'explorer de nouvelles pistes (et ça a commencé avec des titres comme Still Into You ou Ain't it Fun). Quand After Laughter est sorti, ils nous ont offert un album rétro, lumineux et qui nous rappelle presque la musique des Klaxons. Certains ont clamé que le "Paramore punk était mort" mais on s'interroge : et si être punk, c'était de se sentir libre de faire des choix comme celui-ci ?

Fall Out Boy

Si vous suivez Fall Out Boy depuis longtemps, alors vous savez que M A N I A ne sonnera absolument pas comme From Under The Cork Tree - l'un des meilleurs albums de Pete Wentz et de sa bande. On ne va pas se mentir, Young & Menace nous a laissés perplexes. Mais Champion (sorti il y a quelques jours) nous a rassurés un peu : oui, le prochain album sera bien différent de ce qui a été produit avant. Mais il faut bien se réinventer !

Shaka Ponk

Avant tout, Shaka Ponk fait partir des meilleurs groupes de rock de France et ça, personne ne dira le contraire. Mais quand ils réécoutent leurs anciens albums, les fans ont parfois tendance à dire "c'était mieux avant". Depuis The White Pixel Ape, Shaka Ponk a changé de voie (reconnaissons que Wanna Get Free et My Name is Stain n'ont pas grand chose en commun) mais lorsqu'ils sont sur scène, ils mettent tout le monde d'accord. Et ça, c'est le plus important. D'ailleurs, on vous invite à découvrir le nouveau single des singes les plus dingues du pays - vous verrez, vous ne serez pas déçus.

Quand on aime un groupe pour une raison précise, on a toujours un peu de mal à accepter le changement. Ont-ils bien fait de faire ces choix ? On ne peut pas le dire. Par contre, tous on pris le risque. Et ça, c'est déjà admirable.

Crédit : Efe, Abaca