Les vidéos de chat rendent heureux

Ecrit par

Impossible de le nier, les vidéos de chat occupent une grande partie de notre temps sur internet. Et elles auraient des vertus bien supérieures à ce que l’on pense. VirginRadio.fr vous explique tout ça.

AC/DC aurait tendance à stresser les chats. Et les félins auraient tendance à rendre heureux les humains. On ne compte plus le nombre d’heures que nous avons passé à regarder des vidéos de chat sur Youtube, les fameux Lolcats. Ce phénomène internet est devenu culte, et les félins sont glorifiés dans la sphère digitale. Mais saviez vous que ces vidéos rigolotes avaient de véritables vertus pour notre santé ? Une étude de Université d’Indiana intitulée « Régulation des émotions, procrastination et vidéos de chats en ligne : qui regarde les chats sur internet, pourquoi et pour quel effet ? » s’est penchée sur le sujet. Et les résultats vont vous inciter à foncer regarder une vidéo d’une chat mignon en train de tomber d’une chaise (ou autre). En effet, regarder des vidéos de chat rendrait « Plus énergique, plus heureux et moins stressé ».

Les vidéos de chat rendent heureux

7000 personnes ont été interrogées sur leur « consommation » de vidéos de chat sur internet via un questionnaire exhaustif. La professeure Jessica Gall Myrick nous fait part des résultats de l’enquête « Cette étude soutient l’idée que visionner des vidéos de chat peut fonctionner comme une forme de thérapie par animaux de compagnie digitale et/ou de moyen de décompresser intensément pour les internautes ». De quoi se sentir moins coupable lorsque vous vous octroyez des petites pauses lolcat dans l’open space. Attention tout de même, une partie des personnes interrogés pour cette étude ont avoué « ressentir de la culpabilités en regardant les vidéos, car elles étaient censées faire autre chose à la place ». Mais bon, voir un chat devenir fou en tentant d'attraper le point rouge d'un laser, ça n’a pas de prix. Toujours sur nos amis félins, saviez-vous qu'il est possible de discuter avec son chat ? Que pensez-vous de cette étude ?

Source : Indiana University