Les Animaux Fantastiques : Ces indices cachés qu'on a manqué

Ecrit par

Vous avez aimé les Animaux Fantastiques ? On vous garantit que vous avez en tout cas manqué des indices cachés...

Il se passe tellement de choses dans les Animaux Fantastiques qu'il est facile de laisser passer quelques éléments explique l'article de Mashable. Mais quand on connaît un peu l'attention aux détails de J.K. Rowling et son implication dans le film, on sait que chaque livre, chaque journal ou chaque poster dans la rue a son importance dans l'histoire... Miraphora Mina de MinaLima, une des deux graphistes derrière ce travail depuis les débuts cinématographiques d'Harry Potter, confirme : "Tout ce qui est à l'écrit, par exemple la Carte du Maraudeur, la Gazette du Sorcier, tous les livres, lettres ou magazines - donc tout ce qui aide par l'écrit à raconter l'histoire et à la faire avancer, on doit les dessiner et en général les faire" (on voyait déjà Newt Scamander apparaître dans un film Harry Potter). L'exemple le plus parlant dans les Animaux Fantastiques est la scène d'ouverture du film, où l'on a droit à un montage de coupures de presse du monde entier des sorciers...

Les Animaux Fantastiques : Ces indices cachés qu'on a manqué

The New York Ghost (l'équivalent de la Gazette des Sorciers aux Etats-Unis) nous place dans le contexte du New-York des années 20

Quand les designers ont concocté les unes de la Gazette des Sorciers version américaine, il a fallu prendre en en compte la réalité de l'époque, avec le vocabulaire new yorkais en prime : "il y a toujours une sorte de critique sur la manière de faire moldue par rapport à celle des sorciers. Ainsi, si vous lisez tous les titres, parce qu'ils ont tous été écrits, ils sont tous pertinents et appropriés pour l'époque, ainsi que pour le monde des sorciers." On peut alors saisir l'importance de la peur des No-maj (moldus dans l'argot américain), la montée en puissance de Gellert Grindelwald ainsi que la méfiance à l'égard des animaux fantastiques. On apprend aussi combien le MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d'Amérique) a peur d'être dévoilé au grand jour.

Les Animaux Fantastiques : Ces indices cachés qu'on a manqué
La Gazette des Sorciers montre l'importance de la menace de Grimewald dans le monde

Une une de la Gazette des Sorciers de 1926 nous cite des personnages déjà connus comme Dumbledore ou encore le grand-père d'Harry Potter, Fleamont Potter, histoire de faire des clins d'oeil à la saga originelle. Aussi, on peut voir que les Animaux Fantastiques sont liés de près aux aventures d'Harry Potter. Auront-ils une plus grande importance dans les films à venir ? On peut en tout cas constater que la peur de Gellert Grindelwald est aussi à Poudlard avec des titres alarmants ("Poudlard augmente la sécurité, "Le directeur appelle à une réunion d'urgence pour rencontrer les parents inquiets", "Les étudiants sont renvoyés chez eux"). Un autre journal allemand parle d'une famille qui reste abandonnée après que leur portaloin soit mangé ( "Portschlüssel Prezel Versehentlich Gegessen Zaubererfamilie Gestrandet") tandis qu'un journal français évoque la victoire de Beauxbâtons au championnat européen de Quidditch. Ce dernier évoque aussi le mage noir ainsi qu'un traffic de fausses baguettes magiques.

Les Animaux Fantastiques : Ces indices cachés qu'on a manqué - photo
Les Animaux Fantastiques : Ces indices cachés qu'on a manqué - photo
Les Animaux Fantastiques : Ces indices cachés qu'on a manqué - photo

Il faut donc garder les yeux bien ouverts quand on voit quelque chose d'écrit dans les films Harry Potter ou des Animaux Fantastiques. Pour en savoir plus, rendez-vous à la galerie Arludik à Paris, avec une exposition à propos du travail des deux créateurs graphiques Miraphora Mina et Eduardo Lima pour les films des Animaux Fantastiques et d'Harry Potter.

Source : Mashable - Crédit : Warner Bros